]]>

12 décembre 2008

Paris at night - Jacques Prévert

Partager
Trois allumettes une à une allumées dans la nuit
La première pour voir ton visage tout entier
La seconde pour voir tes yeux
La dernière pour voir ta bouche
Et l'obscurité tout entière pour me rappeler tout cela
En te serrant dans mes bras

4 Commentaires:

Anonymous Phnom Penh dit ...

J'aime.

12 décembre, 2008 11:01  
OpenID arnaudh dit ...

Petite digression (scusa, scusa, Luc), je t'ai tagué pour la chaîne de l'inculture: http://www.quindiblog.eu/log/2008/12/quindi-digressions-sur-linculture.html

12 décembre, 2008 13:38  
Blogger Panza dit ...

tres bon blog, politique et drole

un gentil fourre tout

http://dilde.bric.over-blog.com/

12 décembre, 2008 16:30  
Anonymous Pierrick dit ...

Ce poème de Prévert, ainsi que des poèmes d'autres auteurs et quelques citations, orne le mur d'un bar rue du petit pont, à quelques pas de Notre Dame.

13 décembre, 2008 18:56  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home