]]>

18 janvier 2009

Communication politique // Guerre interne au PS. Ségolène Royal - Martine Aubry : 2 - 0

Partager
En l'espace d'une semaine, Ségolène Royal aura envoyé deux camouflets à Martine Aubry. La première secrétaire du Parti Socialiste peut s'inquiéter.

Acte I. Ségolène Royal déclare être "disponible" (on croirait lire du Jospin, ce mot doit être en vogue pour les retraites socialistes) pour conduire la liste socialiste aux élections européennes, pour la région Grand Ouest. Et elle enfonce la rose en ajoutant : "c’est le rôle du premier secrétaire de s’engager directement dans la bataille" comme appel à Martine Aubry pour mener la liste de la région Nord. Ségolène Royal lance un défi à la cheftaine des socialistes : osera-t-elle se lancer dans une élection durant son mandat ? Royal a tout à y gagner. Pourquoi lui refuserait-on d'être tête de liste, sachant qu'elle est très probablement la "meilleure" candidate pour cette région ? On lui refuse : elle se victimise et gagne en popularité, les Français adorent les martyrs. On lui accepte : elle sera la médiatique des candidates à ce scrutin, si Aubry refuse de mener la bataille ; on assistera à un combat entre les deux avec toujours une Royal sous les projecteurs, si Aubry part au front.

Acte II. L'ancienne candidate aux élections présidentielles de 2007 annonce qu'elle assistera à l'investiture de Barack Obama. Elle doit à ce jour être arrivé sur place, et restera à Washington jusqu'au 21 Janvier. Nous pouvons être sûr qu'une belle délégation de journalistes et photographes doivent accompagner la Madone du Poitou. De quoi faire de belles images. Imaginez : "Royal - Obama" sur une même photo, les jolis clichés. Aubry aux oubliettes de l'information pendant quelques heures, la vedette volée.

Aucune attaque frontale. Mais des pics bien lancés, une guerre de l'épuisement qui débute, et risque de durer bien longtemps. Royal pour le moment grande gagnante du duel camaradicide. Royal contre Aubry : 2 à 0. La balle au centre (gauche).

Libellés : , , , , ,

16 Commentaires:

Blogger Juan dit ...

heureux ? Elle avance la bougre... :-)

18 janvier, 2009 18:12  
Blogger Leptitbenji dit ...

Niveau victimisation, Aubry est pas mal non plus. Elle a fait fort avec son coup du stylo dans l'oeil pour ses voeux à la presse!
;)

18 janvier, 2009 18:12  
Anonymous Gilles dit ...

C'est sur qu'au Modem, cela ne risque pas d'arriver, ce parti étant fait pour Bayrou, pour Bayrou et au service de Bayrou !

En tout cas, c'est bien beau de balayer la porte des autres quand on est incapable de balayer la sienne !

18 janvier, 2009 18:13  
Anonymous XIII dit ...

Je doute qu'elle arrive à se faire prendre en photo avec Obama. Barack est le président des Etats-Unis, Ségolène Royal est la présidente de Poitou-Charentes...

18 janvier, 2009 18:23  
Anonymous Akli le Coq dit ...

XIII résume avec humour la situation : On ne peut comparer que ce qui est comparable. Obama, jeune, compétent, ni dogmatique, ni populiste et de l'autre la cristallisation de tous les défauts du système politique français.
De toute manière le focus médiatique sur les batailles personnelles au PS (pourquoi pas se focaliser sur les batailles personnelles à l'UMP, tiens ?) fait le jeu d'un second mandat Sarkozyste.
Bon appétit pour 2012.

18 janvier, 2009 18:33  
Anonymous Anonyme dit ...

Ségolène Royal gagnera toujours la bataille de la communication face à Aubry, d'une part elle a les médias à ses pieds, elle est plus charismatique, séduisante, opportuniste, démago, populiste, determinée, culottée, clivante, utilise sa vie privée comme une arme politique ( Gaccio )vise 2012 et ne lâchera rien.

18 janvier, 2009 18:56  
Anonymous stef dit ...

J'aime bien cette analyse des faits^^

18 janvier, 2009 20:06  
Anonymous Nicolas dit ...

Rien ne change : elle joue sa carte perso et l'opinion contre le Parti.
Crois moi, en interne, ça commence à beaucoup lasser, y compris ses partisans...
Cela étant, la photo avec Obama, elle est pas faite...

18 janvier, 2009 21:05  
Blogger objopinion dit ...

Pour revenir sur le volet "communication politique", j'ai le sentiment que le PS s'attache à inventer la non-communication politique. Je crains même que la ligne rouge de l'anti-communication politique soit franchie.
Ce doit être ça l'opposition à l'hyper-communication de Sarkozy!

19 janvier, 2009 00:50  
Anonymous Nicolas dit ...

Ah, hier moi j'ai vu Hamon face à Raoult chez Paul Amar et il a été très combattif et Raoult, pourtant pas un perdreau de l'année, a eu du mal à en placer une...!
Ca m'a semblé être une bonne communication...

19 janvier, 2009 08:48  
Anonymous Anonyme dit ...

Qu'es ce qu'ils ont ces gens de "gauche" à vouloir s'afficher avec Obama ! il faudrait tout de même rappeler que sa politique est de droite! Que malgré se belles paroles sur la crise environnementale planétaire il soutient Mosanto !

Ce n'est pas comme ça que l'on pourra arrêter le massacre Sarkosiste ! on ne peut non plus compté sur l'aile gauche qui se disperse et ressasse les vieilles rengaines archaïque !
Il nous faut des idées neuves, un New green deal par exemple.
Et le meilleur candidat pour l'ouest sera assurément Yannick Jadot !!!

19 janvier, 2009 10:48  
Blogger dominique dit ...

Et si on parlait du fond ? marre de ces notes complètement creuses qui ne font que reprendre les commentaires de journalistes blasés ou à la botte !

19 janvier, 2009 12:01  
Anonymous Anonyme dit ...

Le fond, c'est peut-être ceci : en France, dans les mois qui viennent, le contexte social sera explosif. Des centaines de milliers de Français vont basculer dans la pauvreté. Lisez cet article :

France : le déficit public et le chômage exploseront en 2009, selon Bruxelles.

Un déficit public de 5,4 % du PIB, un taux de chômage de 9,8 %, une récession à hauteur de 1,8 % du PIB : telles sont les prévisions de la Commission européenne pour l’Hexagone en 2009.

Pour 2009, la France avait déjà annoncé qu’elle prévoyait un déficit important, de 3,9 % du PIB, soit bien au-delà des 3 % du produit intérieur brut (PIB), le maximum autorisé par Bruxelles. Les prévisions communiquées ce lundi 19 janvier par la Commission de Bruxelles défient tous les pronostics, avec un déficit pour la France annoncé à 5,4 % du PIB en 2009, et à 5 % en 2010.

Quant au taux de chômage français, il grimperait, selon Bruxelles, de 7,8 % en 2008 à 9,8 % en 2009, et à 10,6 % en 2010.

La récession du pays serait marquée par un recul du PIB de 1,8 % en 2009, avant une croissance de 0,4 % en 2010. Ces estimations sont bien plus pessimistes que les précédents pronostics puisque la Commission européenne tablait en novembre sur une stagnation de l’économie française en 2009 (0,0 %), puis sur une croissance de 0,8 % en 2010.

L’inflation est prévue à 0,8 % en 2009 et à 1,5 % en 2010.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20090119trib000333309/france-le-deficit-et-le-chomage-exploseront-en-2009-selon-bruxelles.html

19 janvier, 2009 17:58  
Blogger nigloo dit ...

Quoi qu'il en soit, ça ne fait pas remonter ton poulain(de luxe) pour autant!!

19 janvier, 2009 18:14  
Anonymous Violette dit ...

Appel à témoignages sur mon blog:
http://patients-actifs.blog.mongenie.com/index.php?idblogp
Le collectif des patients en colère

21 janvier, 2009 15:16  
Anonymous Stef dit ...

Pourquoi ne pas donner la chance à des jeunes ? toutes les deux parlent de rénover le PS mais toujours avec les memes personnes.
J'ai vu un gars qui fait campagne sur le Net un certain Farid ECHEIKR !! Ca à l'air intéressant mais je ne sais pas si le PC va l'appuyer à moins qu'il n'a pas encore 15 ans de parti. Pour ceux que ça interesses : http://www.echeikr.eu

27 janvier, 2009 00:31  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home