]]>

13 janvier 2009

Faites mon éloge, avant que je ne meure ...

Partager
En observant les (trop) nombreuses réactions suite au décès de Claude Berri, je me suis demandé si toutes les personnes qui lui dressent des panégyriques à longueur d'ondes de colonnes et d'objectifs avaient dit à Claude Berri tout le bien qu'ils pensent de lui, encore de son vivant. 

Je ne compte pas mourir de sitôt, mais j'aimerais que l'on dise tout le bien que l'on pense de moi avant que je ne me sois transformé en immonde chair putride, ce qui ne risque pas d'arriver souhaitant que mes cendres se transforment en diamant. Mais ne croyant pas en une vie après la mort, je me contre-moque de ce que l'on pourra dire de moi. 

Quel intérêt ? Dire aux proches du défunt combien le nouveau-décédé était un chic type ? Ses proches le savent déjà, et l'on doit parfois bien rire jaune à entendre des compliments de personnes aussi lointaines qu'assoiffées d'une médiatisation nécrophile.

Alors, avant que je ne meure, dites-moi tout le bien que vous pensez de moi.

Libellés : ,

12 Commentaires:

Blogger Vinch dit ...

Je pense que ça s'écrit : "Avant que je ne meure" (e au lieu de s)

13 janvier, 2009 16:16  
Blogger jeandelaxr dit ...

Tu as les plus beaux cheveux de la blogosphère ! Sissi ! ;O)

13 janvier, 2009 16:17  
Blogger Luc Mandret dit ...

Vinch >> oups, merci, modifié !

Jean >> que de la blogosphère ?

13 janvier, 2009 16:36  
Blogger Vicnent dit ...

tu as enfin enlevé le _blank : bravo, et RIP

13 janvier, 2009 18:03  
Anonymous Phnom Penh dit ...

Tu me fais...

13 janvier, 2009 18:05  
Anonymous napadebeignet dit ...

Rire !

13 janvier, 2009 18:06  
Blogger Luc Mandret dit ...

Vicnent >> : euh non, il y est encore... pourquoi ?

(oui, je suis une brêle en code)

13 janvier, 2009 18:07  
Anonymous GuillaumeD dit ...

t'es beau,
parce que t'es courageux
de regarder dans le fond des yeux
celui qui te défie d'être heureux

(ça te va bien , selon moi)

Et je m'arrête là, car je veux te dire des choses gentilles en live; et dire tout le bien que je pense de toi battrait le record mondial de longueur de commentaires de tous les temps.

13 janvier, 2009 23:09  
Anonymous kristov dit ...

Il suffit de voir la différence de traitement par Libé du Berri mort et du Berri vivant.

13 janvier, 2009 23:57  
Anonymous romain blachier dit ...

luc tu devrais faire une chaine avec ça.D'ailleurs t'as pas encore répondu à celle-ci
http://bit.ly/1viYfO

En tous cas Luc vut un excellent bloggeur, un excellent buzzeur.Certes trop parfois attiré par l'idée de créer l'événement, il fut un être original,touchant et talentueux.Sa disparition créé un vide en nous, un vide pour le web.Nulle part, même à l'IP 127.0.0.1 nous ne trouverons de doux réconfort.Puisse sa place, sa rouquine tignasse trouver le repos maintenant,entre le Seigneur et un Sony VGLV1S

14 janvier, 2009 03:12  
Anonymous Benjamin SAUZAY dit ...

Même dans la mort il vit en Narcisse ! P'tit con !

14 janvier, 2009 10:02  
Anonymous Anonyme dit ...

Il fut juste.
(au moins en laissant une totale liberté de parole à tous les candidats des municipales de 2008 sur son 18e arrondissement !)

Et ça, c'est déjà énorme...

Ou doit-on aller fleurir sa tombe, au voltairien de service ?

Cyril Bozonnet, tête de pont de la bebêtte immonde du 18e arrondissement

14 janvier, 2009 18:27  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home