]]>

06 janvier 2009

La SNCF et le pouvoir d'achat : "faites ce que je dis, pas ce que je fais ..."

Partager
Acte 1. Interview de Mireille Faugère, directrice générale déléguée de la SNCF dans Les Echos datés du 6 Janvier 2009 : "Nous avons été très attentifs à la conjoncture dans laquelle nous évoluons. Il existe des tensions sur le pouvoir d'achat et une forte attention portée à ce sujet. Or, nous voulons vraiment que la grande vitesse reste un moyen de transport accessible pour toute la population, et donc que les petits prix soient préservés".

Acte 2. La SNCF annonce une augmentation de ses tarifs, par exemple dans cet article du Figaro
: "dès le 13 janvier, voyager en TGV coûtera plus cher. La compagnie ferroviaire a en effet annoncé lundi soir une hausse de 3,5% sur l'ensemble de ses lignes à grande vitesse".

Que l'on m'explique. A la SNCF, on comprend que les Françaises et les Français galèrent en ce moment, et que leurs comptes en banque sont de plus en plus vides. A la SNCF, on le clame et haut et fort, mais à la SNCF on augmente quand même les prix. Allez comprendre ...

On notera également la communication très courageuse de la SNCF : les mauvaises nouvelles, Mireille Faugère (dans le top 5 de la direction de la société) les annonce. Les bonnes nouvelles, Guillaume Pepy (le grand dirigeant de la SCNF) se les réserve pour lui-même. Le gentil et la méchante. Le beau et la bête. Classique. En attendant (les trains ?), les utilisateurs sont les spectateurs atterrés des hausses de prix.

Libellés : , ,

6 Commentaires:

Anonymous Nick Carraway dit ...

Ce n'est pas une question de gentil et de méchant, c'est une question de tandems. Les PDG font les grandes annonces, les DG les annonces plus techniques et plus délicates. C'est comme ça depuis des temps immémoriaux. Tu découvres la notion de pouvoir hiérarchique ? ;-)

06 janvier, 2009 16:53  
Blogger Simon Talvard Balland dit ...

"Les bonnes nouvelles, Guillaume Pepy (le grand dirigeant de la SCNF) se réserve quant à lui les bonnes nouvelles"

???

ça en fait des bonnes nouvelles en tout cas...

:)

(perso je suis assez pour ne plus payer la SNCF, dire au contrôleur que je n'ai pas de moyen de paiement sur moi, et dire que l'on m'a volé mes papiers. En même temps c'est assez facile puisque je vis a l'étranger)

06 janvier, 2009 17:11  
Anonymous Anonyme dit ...

uhm, encore deux "posts" de ce genre et vous finirez "poujadistes"...

3,5% vu le confort gagné dans les trains tant TGV que régionaux me semble peu... et je n'ai pas de voiture et me déplace souvent.
Bon, on peut objecter que ces trains tous neufs sont souvent financés par les conseils régionaux mais tout de même la sncf participe et cela s'est vraiment amélioré...sauf en IdF.

le prochain sujet c'est la taxe carburant sur les voyages en avions qui est est indécente ?
très cordialement,

Diane

06 janvier, 2009 17:44  
Anonymous Julien dit ...

sans compter que cette annonce se fait au moment même où l'on apprend que l'inflation est au plus bas depuis 2004... (1.6%)

06 janvier, 2009 19:15  
Anonymous Nico dit ...

+1 pour Diane
C'est marrant comme on ne râle jamais sur Air France qui a augmenté 4 fois l'année dernière sa "surcharge carburant" et qui ne l'a à peine diminué alors que le kérosène baisse.
Ou quand les autoroutes, pourtant toutes largement amorties depuis des décennies, augmentent encore leurs péages de 3 à 4%.
Et quand RFF augmente massivement ses péages à la SNCF, ah ben tiens, personne n'en parle...
Par ailleurs, tu oublies de dire que les tarifs Prem's n'augmentent pas (chouette!) et que les cartes d'abonnement non plus. Et tu oublies de dire que la décision de Morano de créer une carte pour les familles "non nombreuses" est entièrement à la charge de la SNCF et que l'Etat file pas un rond.
Et je parle même pas de la ponction de l'Etat dans les bénéfices de la SNCF il y a quelques mois (une première!).
Quant à Pépy, on peut dire pas mal de choses mais en général il a plutôt tendance à monter au front pour assumer les bonnes ou les mauvaises nouvelles.

Bon dis donc, les 2 premiers articles de 2009 me paraissent bien râleurs voire aigris... T'as passé de mauvaises fêtes...?? (pourtant, Budapest c'est beau ! Ah, le beau Danuble bleu.... Souvenirs...).

07 janvier, 2009 09:34  
Anonymous Benjamin SAUZAY dit ...

En usager plus que régulier de la SNCF (25h/mois dans un TGV), je reste scandalisé par cette augmentation !

1- le TGV est horriblement cher. C'est devenu un luxe ! C'est une vache à lait où la notion d'amortissement n'existe pas ! La SNCF peut se permettre de se gaver, elle a le monopole du transport domestique (Air France n'ayant pas de concurrent aérien contrairement aux autres pays)

Et pourtant le train est un mode de transport qu'il faut développer et rendre accessible au plus grand nombre !

2- Et surtout, que l'on m'explique pourquoi plus les tarifs augmentent plus les trains et les voies se dégradent ! 1 fois sur 3 j'ai au moins 1/2 heure de retard ! La SNCF était auparavant une référence mondiale, j'ai aujourd'hui trouvé plus de fiabilité en Inde.

A coup d'externalisation, de "filialisation", d'un rapport avec l'Etat ambigüe, la gestion de la SNCF est catastrophique.

07 janvier, 2009 11:22  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home