]]>

03 février 2009

Exclusif : les mesures que Nicolas Sarkozy annoncera demain lors de son allocution télévisuelle

Partager
du vent ?

des belles paroles ?

du vent et des belles paroles ?

Libellés : , ,

7 Commentaires:

Anonymous mademoisellep dit ...

Voilà qui pousse à la réflexion ... Difficile d'être totalement critique... la vraie question, c'est comment as tu réussi à récupérer une telle exclusivité ??

03 février, 2009 20:47  
Blogger Aurélien dit ...

Ça ressemble furieusement à la liste de questions pertinentes qui lui seront posées sur sa dérive autocratique.

03 février, 2009 20:52  
Blogger Juan dit ...

quel farceur !

03 février, 2009 21:45  
Blogger GillesMisrahi dit ...

Pour l'essentiel on s'y attendait. Cependant votre billet ne souligne pas à quel point la formulation de ces mesures est simple, claire, forte. Tant de modernité. Voilà des décisions qu'il nous fallait.

03 février, 2009 21:55  
Anonymous BA dit ...

Lundi 2 février 2009, nous avons appris les nouveaux chiffres du chômage en France. Le mois de décembre a vu 45 800 nouveaux chômeurs s'inscrire sur les listes. C’est le huitième mois de hausse consécutive du chômage. Depuis le mois de mai 2008, le chômage est en hausse continue.

Le lendemain, mardi 3 février 2009, la Fondation Abbé-Pierre souligne que la France compte 3,5 millions de personnes non logées, ou mal logées. 100 000 personnes sont sans domicile fixe, soit une augmentation de 300 000 en un an. 6,5 millions de personnes sont en situation de fragilité. De plus en plus de personnes ayant travaillé toute leur vie se retrouvent à la retraite sans pouvoir se loger. De plus en plus de personnes basculent dans la misère lorsqu’elles se retrouvent à la retraite.

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/publications.php?filtre=publication_communique

Pourtant, en 1992, on nous avait dit de voter OUI au traité de Maastricht.
Vous vous rappelez les belles promesses au moment du référendum sur le traité de Maastricht en 1992 ?

On nous avait dit de voter OUI parce que « l’union fait la force ».
On nous avait dit de voter OUI parce que « l’Union Européenne nous protègerait. »
On nous avait dit de voter OUI parce que « l’euro nous protègerait. »

Seize ans après le traité de Maastricht, nous pouvons faire le bilan de toutes ces belles promesses.

Dans la réalité, l’Union Européenne ne nous a protégés de rien du tout.
Dans la réalité, l’euro ne nous a protégés de rien du tout.
Dans la réalité, l’euro ne nous a pas protégés de l’appauvrissement généralisé.
Dans la réalité, l’euro ne nous a pas protégés d’une régression sociale historique.

Il faut sortir de l’Union Européenne.

03 février, 2009 22:51  
Anonymous Gilles dit ...

Moi ce que je me demande c'est comment avec un programme aussi surchargé trouve-t'il encore le temps d'aller lire des Harry Potter ? ... lol

03 février, 2009 23:39  
Anonymous café paris dit ...

Moi j'attends de voir ce que Sarkozy va donner à la TV jeudi, mais de toute facon il ne faut pas s'attendre à un miracle !

04 février, 2009 18:13  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home