]]>

18 avril 2009

élections européennes 2009 : and the winner is ...

Partager
Le scrutin des élections européennes de Juin 2009 se tient dans un peu plus d'un mois. Et toujours le néant, rien, tout le monde s'en fout. Résultat des opérations, on peut déjà se doute du grand vainqueur de ces élections.

The winner is ... l'abstention ! Triste, mais presque assuré. Jean Quatremer sur son blog rapporte les résultats d'un sondage Eurobamètre effectué dans les 27 États membres de l'Union Européenne.

Résultats effrayants : "c’est la Pologne qui décroche le pompon de l’abstention : seuls 17 % des Polonais sont certains d’aller voter. Viennent ensuite l’Autriche (21 %), la Grande-Bretagne (22 %), le Portugal (24 %), la Slovaquie (25 %), la Tchéquie (26 %), la Hongrie (27 %), l’Espagne (27 %), l’Italie (30 %), la Bulgarie (31 %), la Roumanie (34 %). Parmi les très bons élèves, la Belgique (70 %) et le Luxembourg (62 %)… où le vote est obligatoire. Viennent ensuite Malte (56 %), le Danemark (56 %), la Suède (49 %), Chypre (48 %), la Grèce (48 %), la France et les Pays-Bas (47 %), etc. L’Allemagne, elle, pointe à 43 %."

Dans sa globalité européenne "
le taux d’abstention pour les élections européennes du 7 juin prochain pourrait atteindre 66 % !" annonce Jean Quatremer.

La faute à qui ? Aux partis politiques très certainement, qui se moquent un peu de ce scrutin et n'y placent que très peu d'attentes. Pour la France, une UMP bien plus mobilisée pour les élections régionales de 2010 et angoissée par un mauvais score qui passerait pour un camouflet contre Nicolas Sarkozy ; un Parti Socialiste qui n'arrive toujours pas à se réunir à se regrouper, des socialistes divisés et incapables de faire front commun pour défendre leur programme. La faute aussi aux instances européennes, qui n'ont rien fait durant les dernières décennies pour s'ouvrir aux citoyens, avec des lois et mesures totalement inconnues et incomprises des Européens. La faute aux médias également, préférant parler de Obama, de Obama et de Obama, et de Sarkozy, de Sarkozy et de Sarkozy : pourquoi fatiguer les Français avec des sujets qui ne se vendraient pas ?

Une responsabilité collective donc pour expliquer ce taux record d'abstention annoncé aux élections européeens. Et nous verrons toujours les mêmes (journalistes, experts et politiques) se lamenter le soir du vote sur les plateaux de télévision de cette faible participation. Sans jamais se remettre en question. Mais bien sûr.


A lire ou relire à propos des élections européennes de Juin 2009 :
- élections européennes 2009 : #eu09 le twitlife des européennes
- élections européennes 2009 : François Bayrou veut "réenchanter l’Europe"
- élections européennes 2009 : que faire pour intéresser les électeurs ?
- élections européennes 2009 : à l'UMP, on se déchire aussi (en silence)
- élections européennes 2009 : le buzz commence
- élections européennes 2009 : au PS, on se déchire, encore et encore ...
- élections européennes 2009 : 1 député européen sur 10 est blogueur !
- élections européennes 2009 : le MoDem dévoile ses têtes de liste
- élections européennes 2009 : TH!NK ABOUT IT ! (or not)
- élections européennes 2009 : le MoDem et les candidats à la candidature
- élections européennes 2009 : une vraie diplomatie en Europe ?
- élections européennes 2009 : être candidat du MoDem, et la modernité bordel ?
- élections européennes 2009 : comment gagner le scrutin ?
- élections européennes 2009 : une Europe très nationaliste
- élections européennes 2009 : le MoDem se prépare
- élections européennes 2009 : les députés européens du MoDem
- élections européennes 2009 : la place de l'Europe dans les médias
- élections européennes 2009 : quelle Europe de la défense ?
- élections européennes 2009 : on fait quoi ?

Libellés : , , , ,

7 Commentaires:

Anonymous laetSgo dit ...

Qq part, je les comprends les Français : la dernière fois qu'ils se sont mobilisés pour voter au nv européen, leur NON n'a servi strictement à rien puisque le nabot élyséen a fait passer le texte amendé (cosmétiquement uniquement) en force dès l'année suivante..alors à quoi bon ? Ceci dit, j'irai qd même voter bien sûr, mais je dois avouer qu'il faut aller pêcher l'info (heureusement qu'il y a #EU09 et les blogs et internet en général) et qu'il ne faut SURTOUT pas compter sur nos média(cres) nationaux pour nous donner quelqu'éclairage utile que ce soit. A part les sondages à 2 balles dont ils font leurs choux gras, cette bande de malfaisants ne se demande même pas en quoi elle est co-responsables de cette désaffection...bon, je ne vais pas m'énerver...apéro time !

18 avril, 2009 17:41  
Blogger Pierre S. dit ...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

18 avril, 2009 20:26  
Blogger Pierre S. dit ...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

18 avril, 2009 20:33  
Blogger Pierre S. dit ...

Témoignage d'un débat cet après-midi à Strasbourg entre Catherine Trautmann (tête de PS) Sandrine Bélier (tête de liste Europe Écologie) Jean-François Kahn (MoDem) et Antoine Herth (UMP) : les débatteurs se félicitaient d'avoir rempli un cinéma de... 270 places.

Tout le monde se claquait la bise à l'entrée : les militants de l'UMP, ceux que PS, ceux d'Europe Ecologie et ceux du MoDem auxquels s'ajoutaient les militants européens (Mouvement Européen, Café Babel) et quelques contestataires se plaignant de ne pas avoir été invités (FN)...

Moins de 300 personnes au total, c'est finalement assez misérable car à part les militants engagés (UMP + PS + EE + MoDem rassemblés), je n'ai croisé pas beaucoup de gens 'normaux' pour un débat pourtant organisé en plein centre ville, un samedi après-midi.

J'en conclus que le 7 juin, les prévisions de Jean Quatremer pourraient bien se révéler exactes. Cette campagne ne parle pas aux citoyens européens. Quels projet concrets pour les Européens, dans leur vie quotidienne ?

De l'imagination, que diable ! Va pour virer Barroso, va pour rappeler que la Turquie n'adhérera pas à l'UE avant 10 ou 15 ans... Mais qui peut croire que ces anathèmes pourront mobiliser les citoyens européens vers les urnes le 7 juin ?

Preuve du fossé qui se creuse entre l'opinion et la caste des élus (et prétendants) toutes tendances confondues : une question sur le nucléaire est restée sans réponse, et la réforme de la PAC qui sera un sujet majeur de la prochaine mandature, n'a même pas été évoquée.

Faut-il lancer un concours d'idées pour donner un horizon désirable aux Européens et du punch à cette campagne ???

http://exigencedemocratique.blogspot.com/2009/04/cafe-babel-elections-europeennes-sauce.html

19 avril, 2009 19:29  
Anonymous cyril bozonnet FN Paris dit ...

je confirme la chose, "amis" démocrates,
De gauche, de droite, modérés ou enragés, rien n'y fait, les électeurs se fichent du résultat de ce scrutin européen.
Affligeant.

Cyril Bozonnet, N°3 du FN sur la capitale et voisin de Luc.M

19 avril, 2009 22:52  
Blogger VLR dit ...

A l’approche des élections européennes, les blogs politiques consacrés à ce sujet fleurissent. Ils font bien souvent partie d’une stratégie de communication élaborée par les partis politiques ou encore ils sont le fait de militants enclavés dans leurs certitudes.

Plutôt que de désepérer, nous avons souhaité proposer un projet original : un blog à deux voix. Tout d’abord qui sommes nous ? Deux amis, l’un proche du Parti Socialiste, l’autre proche de l’UMP, nous débattons ensemble de politique depuis des années. Ce qui fait la force de ce projet et qui offrira, nous l’espérons, un vrai débat, c’est notre amitié, qui garantit le respect mutuel, ainsi que notre opposition politique, qui rend la confrontation intéressante.

Bien entendu, il n’y a pas que le PS ou l’UMP qui concourent à cette élection, c’est pourquoi les internautes défendant d’autres candidats sont invités à exprimer leur positions et à réagir aux nôtres, afin d’enrichir davantage le débat.

Ce site, nous l’avons appelé Politique Ping-Pong, il est disponible à l’adresse suivante : http://politiquepingpong.blogspot.com , il constitue une nouvelle forme d’expression politique sur Internet, à vous d’en faire un succès.

28 avril, 2009 08:40  
Anonymous Roland dit ...

En attendant il y a une chose que nous pouvons tous faire dan un mois, quelque chose de fort pour leur dire NOUS SOMMES LE PEUPLE ("Wir sind das Wolk" en 1989) NOUS sommes lles citoyens, nous sommes le SOUVERAIN

J’ai reçu ce message relayé par un internaute et je le trouve génial alors je vous en fais profiter et j’espère qu’à votre tour vous le transmettrez à un maximum de gens
Voici enfin une véritable occasion de faire quelque chose qui remue au lieu de parler dans le vide

Citoyennes et citoyens en juin prochain pour les élections européennes vous avez la possibilité exceptionnelle de sanctionner les politocrates de l’UMP et du PS. Ces deux partis qui se partagent tous les pouvoirs, le pouvoir exécutif et législatif pour l’UMP et le pouvoir régional pour le PS. Deux partis de notables qui vivent sur la nation en cumulant le maximum de mandats électifs.

Pour rappel : un élu qui cumule au moins deux mandats gagne en moyenne dix mille euros par mois payés par le contribuable sans oublier tous les avantages liés à la fonction tels que voyages, voiture, appartement, prêts avantageux etc.

Citoyennes, citoyens sanctionnons ces partis politiques si éloignés des
problèmes de la population en boycottant les listes UMP et PS
aux prochaines élections européennes de juin 2009.

Citoyennes, citoyens en votant pour d’autres listes que celles de l’UMP ou du PS aux élections européennes 2009, vous enverrez un SIGNAL FORT aux puissants qui nous gouvernent.
Imaginez un instant cette jubilation d’apprendre que ces deux partis n’envoient AUCUN député au parlement européen, quelle claque et quelle leçon !
Ce message est lancé par le mouvement « RAS LE BOL CITOYEN », il est à relayer sur le net, dans les forums, les blogs, les listes de diffusion, vos contacts et dans votre entourage. Nous comptons sur votre collaboration active pour que cette opération Zéro député UMP-PS soit un succès.




Surtout que avec le reste il y a largement de quoi satisfaire tous les goûts !

Pour ceux qui veulent des gens de droite il y aura la liste de Dupont-Aignant, qui lui au moins est attaché à la démocratie et à la liberté : il a fait campagne pour le NON à cette perverse « constitution » européenne, et se bat en ce moment contre HADOPI, et il est sans doute le seul à être resté fidèle aux idées du Général de Gaulle !

Si on préfère des gens pro-Europe il y a le parti de Bayrou. Je n’ai pas trop confiance dans ces gens, mais il faut reconnaître que Bayrou personnellement a une culture et des qualités humaines remarquables et rares chez les hommes politiques.

Si on veut voter à gauche, bon déjà il n’est pas question de voter pour ce pourri de PS : c’est devenu un parti de droite ! On aura le choix entre le Front de Gauche et la NPA. Même que l’embêtant avec ces efforts de refonder une vraie gauche c’est qu’il y en a plusieurs, et que ça va émietter au lieu de rassembler ! Ce qu’il faudrait c’est que tout le monde vote pou d’eux, n’importe lequel finalement, mais tous le même, pour que ça fasse un paquet de voix, que ça pèse et que ça refonde !

Pour les passionnés d’écologie, les Verts sont là (même si avec cette vieille coquette viré à droite de Cohn-Bendit ... bon, je ne dis rien !)

Et puis il y aura la liste de Dieudonné, qui quoi qu’on veuille nous faire croire, n’est pas du tout antisémite ! Regardez leur vidéo où parlent Gouasmi et Soral vous verrez que ce sont des gens humanistes et sérieux qui ont levé quelque chose de grave qui se passe dans notre société.

Enfin si on veut voter pour des «apolitiques» (comme si on pouvait être réellement apolitique … ) en tous cas en dehors des clivages, et qui ont en même temps soulèvent des problèmes méconnus et avancent des choses important pour une véritable démocratie en Europe, il y a EDE ( leur programme http://www.e-d-e.org/vikio/programme_2009_en_france?DokuWiki=536085754f29d4df536a9f09da6f9724
programme_2009_en_france [EDE-Vikio] )

07 mai, 2009 23:23  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home