]]>

20 juin 2009

get well soon : Konstantin Gropper pour votre bonheur !

Partager
Hier invité par l'ami Laurent Enzo à la soirée Oui Love MySpace, cette soirée annonçait le départ d'un week-end qui sera musical. Outre l'occasion de croiser des congénères blogueurs forts sympathiques lors de cette soirée (j'ai nommé Jade, Thien, Cristian, Victor, Grégory), et outre la dangerosité d'un open bar auquel Arthur était accompagné à son bras de ... (oups, cessons de suite les Gossip), cette soirée clôturant une semaine riche et crevante m'a permis d'écouter les groupes se produisant en live, et de parler musique avec ma chère Kollegin Stéph. Est alors venu un conseil de cette dernière : me faire découvrir et écouter get well soon.

Get well soon, c'est un jeune berlinois nommé Konstantin Gropper, un vrai génie. C'est notamment un album à découvrir de toute urgence : "Rest Now, Weary Head! You Will Get Well Soon", un album qui s'écoute comme un roman qui nous prend par la main de son Prelude à la chanson de conclusion Cosa en passant par le morceau selon moi le plus fort People magazine front cover. Dans cet album, get well soon berce nos rêves d'un voyage que Konstantin Gropper a du vivre et revivre des centaines de fois avant de le composer.

Un album riche de multiples inspirations, du folk à la pop, en passant par des couleurs de rock indie et des Balkans, un mélange de baroque et de symphonique. Et des choeurs vibrant d'émotions, une musicalité et des arrangements de perfectionniste névrosé. Des mélodies envoûtantes à la voix de Konstantin Gropper, get well soon apporte tout ce que l'on attend d'un musicien, d'un réel génie. Tellement Konstantin Gropper offre une pureté et un aboutissement digne des plus grands, que l'on vient à se demander s'il n'a pas déjà atteint son apogée.

Radiohead peut sérieusement commencer à sinquièter, get well soon offre en un album un niveau musical au moins aussi magique. Reste à voir ce que Konstantin Gropper donnera sur la durée, mais au final peu importe, il est déjà entré dans le Panthéon des rares génies de la musique.

Pour aller plus loin :
- le site de get well soon
- l'album Rest Now, Weary Head! You Will Get Well Soon sur Deezer
- la page MySpace de get well soon

Libellés :

3 Commentaires:

Blogger Jade dit ...

ça m'a fait plaisir de te croiser! par contre, on n'est pas resté assez tard pour entendre ce groupe, on est parti juste après "mama shoots the dog". mais j'ai adoré "skip the use", on dirait du bloc party en plus déjanté, youhou!

20 juin, 2009 17:53  
Blogger Luc Mandret dit ...

Ouh la j'ai du mal m'exprimer : ce n'était pas au programme. C'est Steph qui m'a parlé de lui et que j'ai écotué chez moi après coup ;)

20 juin, 2009 18:03  
Blogger Jade dit ...

ok je sors... :)

21 juin, 2009 12:54  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home