]]>

14 juin 2009

Remaniement : nomination d'un ministre des gens qui pleurent ?

Partager
Connaissez-vous Pierre-Jean Vandoorne ? Sur proposition du ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, Pierre-Jean Vandoorne a été nommé, par le Premier Ministre François Fillon, "ambassadeur chargé des relations avec les familles des passagers" du vol AF447, cet Airbus reliant Rio à Paris disparu dans l'Atlantique.

Cet inspecteur général adjoint des affaires étrangères sera chargé d'aider les familles des 228 passager de ce vol d'Air France et s'occupera de faciliter les relation entre Air France et les administrations d'une part, et les relations entre autorités françaises et étrangères d'autre part.

Un ambassadeur pour 228 victimes. Si les familles des disparus du vol AF447 doivent se réjouir de la création de ce poste (et je les comprends), il reste sain de s'interroger sur cette nomination. Autour de ce drame, une forte émotion s'est emparée naturellement du pays : le principe du
kilomètre-mort : plus les victimes sont proches de nous, moins leur nombre importe dans l'émotion. Un mort dans un voisinage proche importe autant que 200 morts au niveau national, que 2000 morts dans un pays du Tiers-Monde.

Le gouvernement et Nicolas Sarkozy ont donc souhaité marquer le coup, et prouver qu'il prenait en main le sort des familles des victimes. Et sans être manichéen, on peut y voir un coup politique. Surfer sur la sur-médiatisation de cette catastrophe pour montrer le visage d'un gouvernement proche de la souffrance de ces concitoyens.

Mais les familles des disparus du vol AF447 ont-elles réellement d'un ambassadeur ? De quoi ces familles auront-elles réellement besoin ? D'un soutien psychologique, naturellement : Pierre-Jean Vandoorne a-t-il la formation nécessaire pour accompagner des familles dans leur deuil ? D'un soutien judiciaire, certainement : Pierre-Jean Vandoorne aidera-t-il les familles à trouver les meilleurs avocats pour connaître toute la vérité, même si cette vérité doit salir l'image d'Airbus et d'Air France, deux entreprises françaises ô combien puissantes ?

La politique de l'émotion (tout comme la politique sécuritaire) renvoie une image de proximité, agit sur les stimuli des individus pour véhiculer un regroupement autour d'une même souffrance (ou d'un même combat). Cette politique s'apparente à une forme de populisme démagogique, du "toujours plus d'émotions" pour aseptiser des citoyens tous touchés d'une façon ou d'une autre par des drames.

Libellés : , , ,

6 Commentaires:

OpenID tetralogotomie dit ...

Le gouvernement du compassionel (le dire) est le masque du gouvernement de la programatique (le faire). Bref, c'est purement sarkozien.

Et cela permet en plus de faire monter en grade (il le restera) un ami dévoué.

14 juin, 2009 17:43  
Anonymous Fabien Lorc'h dit ...

J'ai des doutes quand au purement Sarkozien, cette tendance semble générale et dû à une mentalité lente et profonde dans notre société. Nicolas Sarkozy ne l'aurait que approfondi et exagéré. Ainsi se souviendrait-on tu tsunami qui a ravagé l'Asie s'il n'y avait pas eu des touristes français ? Dont les rescapés ont relaté en long en large et en travers leur témoignage sur les plateaux télés. Sarkozy n'est pas responsable de tout non plus...

14 juin, 2009 20:36  
Anonymous Blogo'Gonz ! dit ...

C'est ce tout-médiotico-émotion, qui s'apparente plus à une mauvaise émition de Pradel qu'à une réelle ambition politique nationale, qui nous donne des scores d'abstention si brillants.
Il nous reste un vide sidéral dans la vision de notre pays à 50 ans ... que les politiques devraient pourtant créer ... mais il en est ainsi d'une nation dans laquelle les pros de la poilitique ont besoin d'être reconduits puisqu'ils n'ont aucun autre plan de carrière.
Le lreste est finalement si peu de choses ...

14 juin, 2009 21:33  
Blogger Fabien dit ...

Et ben je m'interroges aussi. Vache qu'est-ce que je m'interroges en ce moment... Plus sérieusement je me demande si la corrélation que tu fais est bien réelle.

Je m'explique. Il semble que cette réponse de la compassion de plus en plus immédiate à justement ces drames qui plus ait quand ils touchent soit demander par l'opinion publique (même si tout le monde sait que savoir ce qu'est l'opinion publique relève d'une gageure).

Mais je pense que l'on verrait d'un très mauvais œil un Sarkozy froid et méthodique face à ces évènements même s'il réagissait parfaitement.

A l'inverse les erreurs elles si elles sont faites justement sur le registre de la compassion sont toutes excusées. Il n'y a pas à porter de jugement face aux bonnes volontés, à l'empathie. On a du mal à analysé dans ces cas et lorsque l'on réfléchit sur la question on passe pour un salaud.

Le bon c'est toujours celui qui fait même mal. Donc est-ce que vraiment les politiques sont défavorisés par cette réaction je ne crois, peut-être pas son excès et encore.

14 juin, 2009 22:23  
Blogger souklaye.sylvain dit ...

Pimp my gouvernement

Si j’étais directeur de casting institutionnel, je façonnerais des marionnettes plutôt que de former des marionnettistes, on ne sait jamais, le mensonge humanise, ceci étant dit, pour chaque opération d’utilité publique, il faut une équipe composée…
… d’une cible mouvante faisant office de sniper car la stratégie veut que l’appât le plus évident soit la meilleure des diversions et personne ne connait mieux l’odeur de la poudre qu’un prédateur déguisé en proie.
Ou
… d’un croyant plus qu’un ami car ce qui différencie le suicide de la loyauté, c’est le désintéressement total et la confiance aveugle.
Ou
… d’un fusible, remplaçable par nature et utile par fonction, peu importe son visage et son nom, ils appartiennent à l’anonymat de la V e République, quand le temps se fait sentir, lestez-le discrètement ou avec fracas, selon l’effet escompté et l’appétit de la foule.
La suite ici :
http://souklaye.wordpress.com/2009/03/25/le-subjectif-au-conditionnel-si-j’etais-directeur-de-casting-institutionnel/

14 juin, 2009 23:19  
Blogger marc vasseur dit ...

très bon papier Luc, Merci

15 juin, 2009 21:36  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home