]]>

03 juillet 2009

marketing politique versus communication politique

Partager
Depuis le 1er Juillet de cette année s'applique une TVA à 5,5% dans les restaurants de France et de Navarre. Une mesure à plus de 2 milliards d'euros par an. Dans une France en déficit, le fond de cette mesure nécessiterait que l'on se pose des questions. Si cette mesure profite sans conteste aux restaurateurs, à l'autre bout de la chaîne le bénéfice de cette mesure semble plus pernicieux : qui va au restaurant sinon les plus favorisés (et les touristes) ? En résumé, une mesure destinée à une corporation et aux plus aisés des Français. Était-ce la priorité ?

Mais conjointement à cette baisse de la TVA, l'UMP en a profiter pour envoyer un tract aux restaurateurs. Dans une lettre que vous pouvez lire sur le site de France Info, l'UMP s'auto-congratule auprès des restaurateurs, et envoie aux 120000 concernés un bulletin d'adhésion à l'UMP. Mauvaise communication politique doublée d'un mauvais marketing politique.

Une mauvaise communication politique en double temps : il est fort à craindre que les restaurateurs n'apprécient guère cette démarche, avec l'impression de se faire acheter au travers d'un deal presque transparent de Xavier Bertrand, le président de l'UMP qui se traduit par un : "
je baisse ta TVA, soutiens Nicolas". On trouve plus subtile. D'autre part, une communication politique catastrophique dans le fondement de cette démarche, l'UMP prouvant que le gouvernement ne s'adresse pas à l'ensemble des Français, mais seulement à certaines castes qu'elles veut draguer pour mieux obtenir leurs bulletins.

Un mauvais marketing, il suffit de regarder les chiffres. A peine deux ou trois centaines de retours (officiels) avec bulletins d'adhésion à l'UMP retournés pour plus de 120 000 lettres envoyées. Soit moins de 0,5% de taux de retour, une catastrophe dans une démarche de marketing. Sans connaître le prix de ce coup politique (l'envoi du courrier coûte cher), il semble assez évident que cette opération ne sera pas rentable d'un point de vue uniquement pécunier et militant.

Certes on aura parlé de cette mesure, on retient la TVA à 5,5%, le message sera finalement passé. Et Nicolas Sarkozy fait sienne cet adage : "que l'on parle de moi en mal ou en bien, peu important tant qu'on parle de moi". Mais des points de vue marketing et communication politiques, en résumé, l'on assiste à une démarche purement clientéliste et électoraliste. 2 milliards d'euros pour 500 nouveaux militants UMP, Nicolas Sarkozy achète ses militants aux tarifs d'escorts de luxe. Voici venus les militants bling-bling. On pourrait comprendre une mauvaise communication politique pour faire du marketing politique efficace, et inversement. Mais se louper sur les deux niveaux, l'UMP nous avait habitué à plus de professionalisme ...

NB : pour poursuivre et élargir la discussion, je vous invite et incite à lire la note de l'ami Citizen L.

Libellés : , , , ,

11 Commentaires:

Blogger axel chanfrault dit ...

C'est une relance par la consommation: de toutes façons les gens consommeront toujours en fonction de leurs revenus!
Blague à part, la baisse de la TVA dans la restauration est réclamée depuis 15 ans par le secteur. Chirac avait déjà essayé de faire plier Bruxelles sans succès...
La seule question qui se pose est de savoir s'ils vont réellement créer les emplois qu'ils ont promis ou non.

03 juillet, 2009 15:17  
Anonymous Perline dit ...

Ah ben tiens, c'est vrai ça, j'ai pas reçu mon bulletin d'adhésion UMP avec mon dossier d'acceptation de RSA ! Quel scandale, quelle discrimination ! je vais porter plainte ! ;) Vraiment gonflés X. Bretrand quand même...

03 juillet, 2009 15:18  
Anonymous Olibé dit ...

Il est étonnant de voir la séparation des genres. Il n'existe vraiment aucune loi qui dirait qu'on ne mélange pas la politique du gouvernement avec la politique du parti ?
Il me semblait que quand on était élu à un poste, on devait représenter l'ensemble de la population, et non NOS électeurs ou nos potentiels futurs-électeurs.

Cette lettre a un goût amer. Merci pour cet article, il m'apprend quelque chose que je n'aurais pas osé imaginer, même après la lecture d'Abus de pouvoir.

03 juillet, 2009 15:35  
Blogger Vincent dit ...

Je crains que cette analyse soit partiellement fausse : il ne s'agit pas d'un cadeau fait par sarko aux restaurateurs pour acheter leurs voix, mais d'une promesse électorale de Chirac qui date d'avant 2002, et que la gauche aurait sans doute soutenue et défendue auprès de Bruxelles. Par ailleurs, l'argument de dire que cette mesure ne profite qu'aux riches est franchement limite... no comment.
Enfin, effectivement, c'est peut être un peu "gros" en termes de com et les résultats mitigés en termes de marketing... de là à en conclure que la "population" des restaurateurs, dont les études nous montrent qu'ils constituent un électorat plutôt acquis à la droite de gouvernement, il y a un gouffre que je m'abstiendrai de franchir...
Pour synthétiser, si l'on exclut le sujet principal de ce post, et les angles choisis, c'est un article très très intéressant.

03 juillet, 2009 16:04  
Blogger Chinaski dit ...

Je croyais moi avoir compris que la restauration c'était aussi des emplois...

03 juillet, 2009 19:03  
Blogger Vincent dit ...

@Chinaski :
on est d'accord

03 juillet, 2009 20:05  
Anonymous LCDM dit ...

Bon, j'ai grandi dans un restaurant, grâce à mon père.

Ton premier paragraphe est moyen car certains salariés (j'ai lu buffalo grill) vont en profiter aussi.
Restaurateur, c'est plus de 80 heures de travail, ils commencent à 16 ans et finissent tard, usés et cassés.
C'est vrai que la mesure coûte cher mais on ne leur rien donné ou facilité depuis des années alors que des pans entiers de la population se gavent. Restaurateur, ce n'est pas un régime spécial.

Pour le reste, je suis bien d'accord. Les artisans commerçants sont des gens de droite, tout simplement parce qu'ils bossent comme des malades et ont horreur d'être ponctionnés pour une solidarité qu'il trouve abusive.
Mais ils ne font pas de politique

04 juillet, 2009 10:33  
Anonymous Pierre dit ...

La TVA à 5.5%... vue par un restaurateur

... ne créera certainement pas de nouveaux emplois

... permettra peut-être quelques investissements de décoration et renouvellements de matériel

... n'attirera pas une nouvelle clientèle

... mais augmentera peut-être le développement de ventes annexes au repas principal

... augmentera la rentabilité des restaurants, sans le moindre effort

... aurait dû être seulement autorisée en fonction des actions réellement mises en place par chacun (et non pas par des syndicats) avec la mise en place d'un plan annuel évolutif d'une année sur l'autre

Peut-être aurait-il été plus intéressant d'utiliser cet argent pour former de vrais cuisiniers, serveurs, ... car les motivations des jeunes et leurs niveaux tendent à s'appauvrir.

Si notre pays peut se permettre cette évolution, cela aura de toute façon des impacts positifs car :

- augmentation du pouvoir d'achat de certaines personnes (clients et restaurateurs) qui consommeront peut-être plus ou épargneront et consolideront nos banques. Possible augmentation de l'activité des fournisseurs si augmentation des ventes.

- augmentation de la rentabilité des entreprises donc des entreprises, qui, soit paieront plus d'impôts, soit investiront pour ne pas trop en payer

21 juillet, 2009 00:19  
Anonymous 神待ちサイト dit ...

「家出してるんで、泊まるところないですか?」家出救済神待ちサイトには毎日このような女の子からの書き込みがされています。彼女たちはホテルや家に泊まらせてあげたり、遊んであげるだけであなたに精一杯のお礼をしてくれるはずです

25 novembre, 2009 05:15  
Anonymous 露出 dit ...

普通のプレイじゃ絶対味わえない快感、それは野外露出プレイ。最初は嫌がっていた女も次第にハマっていって、その内それが快感に変わってきます。野外露出プレイで興奮度アップ間違い無し

26 novembre, 2009 04:55  
Anonymous 友達 dit ...

早い時期に結婚してしまって、少し後悔しているんです。私は、今の夫しか経験が無くって、このままでいいのかなって…。思うようになってきてしまって…冒険はしたいんですけど、やっぱりばれたりしたら怖いので…割り切りで会える方って居ませんでしょうか?連絡お待ちしてますね♪最初に年齢を教えてくれるとうれしいです。pop-music-lo-ve@docomo.ne.jp

27 novembre, 2009 04:35  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home