]]>

21 octobre 2009

Jean Sarkozy, un fils à papa ...

Partager
Jean Sarkozy est un fils à papa, ce n'est pas moi qui le dit c'est Google ! Suite à ma dernière note, ce sont des dizaines de blogs, forums, tumblr et autres lieux (*) sur Internet qui ont participé au Google Bombing contre Jean Sarkozy. Une belle chaine, plusieurs dizaines et dizaines de twitts et de retwitts. Une belle chaîne de cyber-militantisme.

Et le résultat est joli à voir. www.jeansarkozy.org sort en première position dans Google pour la requête "fils à papa" avec des guillemets, et en seconde position sans les guillemets. Jeannot sera intronisé ce vendredi à la tête de l'EPAD, il reste donc quelques heures pour accorder à Jean Sarkozy la place qui lui mérite, être le Prince des fils à papa. Encore un peu de motivation, encore des liens (ça se passe ici pour savoir comment participer).

Une réflexion quant à cette opération. Si elle se veut ludique sur la forme - mais cependant très militante sur le fond du message - la forme du Google Bombing commence véritablement à murir dans ma tête, et avoir une plateforme de cyber-militants ultra-actifs pour véhiculer des messages quant à des protestations ciblées me semble être très intéressante. Le référencement, la futur arme à communication massive en politique ?


(*) je n'ai malheureusement pas le temps de recenser l'ensemble des lieux ayant relayé cette action. Si une personne en ressent la motivation ...

Libellés : ,

9 Commentaires:

Anonymous lovny dit ...

Bravo encore pour cette initiative réussie...mais au final il sera quand même intronisé et ce malgré toutes les protestations...Vous avez dit république bananière ??

21 octobre, 2009 23:09  
Blogger versac dit ...

Allo ? Le google bombing est une pratique ancienne. Et assez inutile, en fait.

Elle fait plaisir à ses auteurs, mais canalise leur énergie vers quelque chose de peu productif.

En outre, elle est réversible, et peut donner lieu à des poursuites, étant reconnue comme une expression comme une autre. Des cas de diffamation via google bombing existent (ont été jugés). Et des nettoyages ont été opérés, même par google, qui n'apprécie pas se faire ainsi exploiter.

Seules restent, de fait, les bombings récents, qui n'ont pas encore été lavés par le moteur.

Et en plus, pauvre petit Jean, ça ne lui fait pas très mal aux fesses, si je puis dire : ses premières pages en recherche patronymiques restent assez gentilles.

...

22 octobre, 2009 01:11  
Blogger RF dit ...

Il faut rendre à César ce qui appartient à César, Il faut rendre à chacun ce qui lui est dû.

http://www.squidoo.com/link-bomb

Dommage pour vous: on ne s'invente pas. On se crée.

22 octobre, 2009 06:24  
Blogger Mathieu L. dit ...

Cela ne sert sans doute à rien, mais c'est amusant.

Il faudrait en faire un pearltree, de tous ces billets...

22 octobre, 2009 07:59  
Blogger FalconHill dit ...

Je ne suis quand même pas sur que cette puérilité enfantine contribue a donner une belle image de l'Internet...

Enfin, c'est rigolo quand même, c'est potache...

Bonne journée

22 octobre, 2009 08:32  
Blogger Luc Mandret dit ...

Lovny > je te rejoins, assez déprimant ...


Versac >> rassure-toi, je ne débarque pas, et ne découvre pas que le google bombing est une pratique ancienne ;)

Concernant Jean, je considère vraiment cela comme du cyber-militantisme, et pas du tout comme un travail de fond programmatique, donc l'aspect éphémère ne me dérange pas plus que cela.

Quant à la productivité, très sérieusement, ça m'a pris 15mn à écrire ces deux notes ... Donc je pense beaucoup moins que #jeansarkozypartout ;)


RF >> je n'ai jamais prétendu avoir inventé quelque chose ...


Mathieu >> je plussoie


Fabien >> je suis très enfantin ;)

22 octobre, 2009 12:19  
Anonymous Anonyme dit ...

Une arme de communication massive ? Du cyber-militantisme ? Waouh mais ils doivent être trop flippés là-bas ! Je crois que versac a tout dit, y'a un moment va falloir redescendre de la blogosphère les gars et revenir aux réalités, si je peux vous y encourager, c'est le sens de mon commentaire ! :)

22 octobre, 2009 20:30  
Anonymous hug_h dit ...

Il en a des corones le Luc pour défier Dauphin Jean et Google Big Brother !

En terme d'action de cyber-militantisme, je préfère la cyber-manifestation par hashtag puis la signature en ligne qui ont l'avantage de mobiliser plusieurs centaines ou milliers d'anonymes plutot que quelques dizaines de geeks un peu hackers. Cela incite et oblige les médias grands publics a relayer la grogne, pour une meilleure efficacité.

Un petit EDIT du post peut-être, je ne suis pas sur que Jeannot a été intronisé vendredi. (Surement un jeu de mot vulgaire a faire, mais je me retiens)

25 octobre, 2009 19:35  
Blogger Luc Mandret dit ...

Anonyme : rassure-toi, je ne vois dans ce cyber-militantisme qu'un outil parmi plein d'autres.

Hugh : l'un n'empêche pas l'autre, si ? Par ailleurs le Google Bombing n'est en rien du hacking et ne nécessite pas tellement de connaissances pour qu'on le limite aux geeks (je pense qu'il est plus geek de parler des hashtag que des liens). Enfin, je ne défie personne, je m'amuse.

25 octobre, 2009 20:46  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home