]]>

11 novembre 2009

L'échec de Sarkozy sur le service minimum

Partager
"Dès l'été, une loi créera un service minimum en cas de grève", cette phrase de Nicolas Sarkozy est tirée du premier chapitre du programme de Nicolas Sarkozy. Et concernant les transports en commun, il s'engageait à "garantir trois heures de transport en continu pour se rendre à son travail en cas de grève et trois heures pour en revenir".

Pas de chance. Alors oui il y a eu une loi (proposée par le gouvernement de François Fillon et votée le 2 Août 2007). Mais dans ce texte, il n'existe aucune obligation de service minimum, qui est laissé aux bons soins d'un accord entre les syndicats et les autorités.

Et les usagers franciliens des lignes du RER A ou du RER B peuvent tous témoigner de l'inefficacité de cette loi. Ces derniers jours, ces deux lignes n'assuraient nullement un service minimum. Les trois heures de transport assurées en continu le matin et le soir pour se rendre et revenir du travail n'ont pas vu le jour. La loi souhaitée par Nicolas Sarkozy n'a pas créé de service minimum promis par Nicolas Sarkozy.

A l'heure du bilan, il faudra se souvenir de toutes les belles promesses du Sarkozy candidat. Et lui jeter au visage qu'il n'est finalement qu'un politicien comme ceux qu'il critiquait : les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent. Elle est belle la rupture.

Libellés : ,

8 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

Alors au moment du vote on ets contre et quand ya un couac, on critique.... quel beau rôle vous avez...

11 novembre, 2009 15:29  
Blogger Luc Mandret dit ...

J'ai dit ça ?

11 novembre, 2009 15:47  
Anonymous Titem dit ...

Cette loi ne s'appelle même pas "loi sur le service minimum", elle n'en n'a ni la saveur ni l'odeur. Elle ne fait qu'obliger les grévistes à l'annoncer 48h à l'avance. Les médias se sont laissés berner, on aurait pu attendre un peu plu de critique et de recul de leur part, encore une fois.

Et pourtant les sarkozystes nous vendent cela comme une réussite, un engagement tenu par Nicolas Sarkozy... Pas sûr que lever le voile sur cette promesse non tenue suffira à convaincre les plus ardents défenseurs du Président de leur aveuglement.

11 novembre, 2009 16:23  
Anonymous Nicolas dit ...

Encore une promesse bien démagogique de Sarkozy qu'il ne peut pas tenir. Quand il y a 93% de grévistes chez les conducteurs de la ligne A, c'est normal qu'il n'y ait que 10% des trains qui roulent...
Mais quand on voit que le ministre chargé de privatiser la poste ne connait même pas le prix du timbre...
http://eco.rue89.com/2009/11/10/estrosi-ignore-le-prix-du-timbre-et-vous-125495

... et que les ministres n'ont jamais pris les transports en commun, il ne faut pas s'étonner qu'ils racontent n'importe quoi.Il faut juste le dénoncer.

Rappel : "désormais, quand il y a une grève, personne ne s'en aperçoit"... (Nicolas Sarkozy, février 2008)

11 novembre, 2009 16:36  
Anonymous Alcibiade dit ...

Une rodomontade de plus en effet!

à rapprocher par exemple des "Le capitalisme sauvage c'est fini" à l'issue du G20 ou du "5 millions de personnes ont bénéficié des heures supplémentaires... promesse tenue!" dès décembre 2007.

Le pire c'est qu'il y a encore (de moins en moins, certes) des gens pour croire ses déclarations tonitruantes...

11 novembre, 2009 21:46  
Anonymous EvelyneD dit ...

Pour info:
Grève: la RATP doit "améliorer ses procédures de concertation", estime le MoDem

PARIS, 10 novembre 2009 (AFP) - Pierre Le Guerinel, porte-parole de l'Union régionale du Modem Ile-de-France, a appelé mardi la RATP à "améliorer ses procédures de concertation et de négociation internes" pour que "la grève soit bien un recours ultime".

Le trafic du RER B a été perturbé mardi pour la deuxième journée consécutive par une grève des conducteurs RATP et SNCF, tandis que les très fortes perturbations de lundi sur les lignes A et B ont provoqué à droite des critiques sur les limites du service dit minimum.

"De fait, contrairement au discours quelque peu provocateur du président de la République, il y a encore des grèves qui se voient et qui pénalisent les Franciliens", écrit le conseiller régional MoDem dans un communiqué.

"Soyons lucides : le service minimum est tout simplement inapplicable quand une très grande majorité des personnels se met en grève. Il faut en tirer les conséquences", dit-il.

L'élu francilien appelle en conséquence la RATP "à améliorer ses procédures de concertation et de négociation internes".

"A l'esprit de réquisition introduit par la loi doit succéder un véritable esprit de négociation pour que la grève soit bien un recours ultime", a-t-il conclu.

pr/eb/ct
SOCIAL-TRANSPORT-GRÈVE-IDF-SNCF-RATP-MODEM - 10/11/2009 16h35 - AFP

11 novembre, 2009 22:11  
Anonymous emanu124 dit ...

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer sur quoi Sarko a réussi ? Je n'ai pas trouvé encore..

13 novembre, 2009 11:46  
Blogger Peejay Li dit ...

je vous remercie pour ce partage d'un article de Nice.
authentic nike shoes
discount puma shoes whosale
discount nike shoes whosale
cheap nike shoes
discount nike shoes
discount puma shoes
nike mens shoes
nike womens shoes
nike childrens shoes
puma mens shoes
puma womens shoes
chaussures puma
puma speed cat
Nike Tn Chaussures
requin tn
nike shox
puma shoes
puma CAT
puma basket
puma speed
baskets puma
puma sport
puma femmes
puma shox r4 torch
nike air max requin
nike shox r3
shox rival r3
tn plus
chaussures shox
nike shox r4 torch
air max tn requin
nike tn femme
pas cher nike
tn chaussures
nike rift
nike shox nz
chaussures shox
nike shox rival
shox rival
chaussures requin
jeans online
cheap armani jeans
cheap G-star jeans
cheap ugg boots

25 décembre, 2009 08:58  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home