]]>

15 décembre 2009

Le nombril politique français

Partager
La politique française actuellement ne m'intéresse pas. Je consulte les dépêches, je feuillette les journaux, j'écoute les informations à la radio et regarde les journaux télévisés à la télévision. Je lis des blogs aussi.

Partout on parle de la France. De la politique française. Du énième sujet qui disparaîtra de l'actualité aussi rapidement qu'il sera apparu. De polémique et de petites phrases. On parle des jeunes UMP qui piratent la musique de leur lipdub tourné avec des ministres. On parle de Rachida Dati qui commet une nouvelle bourde au parlement européen en justifiant sa présence par la présence de la presse. On parle de Nadine Morano qui dérape (ou pas) en faisant l'amalgame entre musulmans, jeunes à casquette et verlan.

En France, on se regarde le nombril. Bientôt seuls les "buzz" auront droit de cité, la politique sera polluée par polémiques et petites phrases. Et pourtant, en lisant un peu Courrier International (*), il se passe plein de choses dans le monde. En Iran, des hommes cyber-manifestent en postant sur Facebook leur propre photo d'"hommes voilés" pour soutenir un étudiant iranien arrêté par la police alors qu'il tentait de s'échapper en se déguisant en femme. En Israël, la Jérusalem arabe se vide de sa population car les autorités israéliennes accélèrent la politique d’expulsion des Palestiniens. En Inde, le pays traverse une nouvelle crise politique, alors que le congrès s'est prononcé en faveur de la création d'un nouvel état, le Telangana, au nord-ouest de l’Andhra Pradesh.

Et de tout cela, notamment, on ne parle (quasiment) pas.

* Note rédigée dans le cadre d'un partenariat avec Courrier International

Libellés : , , ,

15 Commentaires:

Anonymous solal dit ...

Iran/voile : papier dans le Figaro. Politique démographique d'Israël à Jéru : un long sujet ce matin sur France Inter.
Je parle juste de ce qui m'est passé par hasard sous les yeux et dans les oreilles.
Je n'en tire aucune conclusion. Mais le "personne" me semble un peu excessif, hein?

15 décembre, 2009 18:14  
Blogger Luc Mandret dit ...

Évidemment c'est excessif, parce que ça m'énerve. Mais le ratio de toute façon est assez flagrant ;)

15 décembre, 2009 18:16  
Blogger FalconHill dit ...

Ben parle en Luc... Tu es dans mon flux RSS, et bon...

Et puis mince. Nos blogs sont nos blogs, on a un peu le droit de parler de ce qui nous interresse, qui nous gonfle, et tant pis si ça fait nombriliste ou mouton. Nous ne sommes pas des journalistes, et on a pas vocation à informer les gens...
Enfin, c'est ce que je pense...

Bonne soirée

15 décembre, 2009 18:25  
Blogger The believer dit ...

J'avais perdu mon inspiration, je crois que je viens de la retrouver, merci! Très bon article.

15 décembre, 2009 18:28  
Anonymous Eric dit ...

Tu as parfaitement raison. Pour simplifier, rappelons la phrase de Villepin: "si Sarkozy est élu, il fera de la France une Belgique". Sans être médisant avec nos amis belges, disons que Sarkozy réduit tout, tout devient étriqué, le débat tourne autour de questions ignobles, miables, voir crapoteuses. Ca vole très très bas, et on ne peut pas dire que le chef de l'Etat n'y est pour rien, lui qui donne la la, forcément, de par sa fonction.

Et on a un gouvernement en playback (le lipdub, ça nous dit ça) et une presse extrêment critique et active, à l'image d'un Laurent Joffrin.

15 décembre, 2009 18:30  
Blogger Luc Mandret dit ...

Je m'agace contre un "système", je ne prétends pas (malheureusement) en échapper. Et je m'énerve contre l'aspect moutonnier de (presque) tout le monde qui parle (presque) toujours de la même chose le même jour. J'essaye de m'en éloigner (si tu lis les notes précédentes) mais j'avoue que ce n'est pas évident ;)

15 décembre, 2009 18:30  
Blogger Luc Mandret dit ...

(le commentaire précédent s'adressait à Fabien)

The believer : merci :)

Eric : je ne connaissais pas cette phrase de Villepin. Et autant je te rejoins sur Sarkozy, autant je pense qu'il n'en est pas le seul responsable.

15 décembre, 2009 18:32  
Blogger Dagrouik dit ...

Luc :

Tout a l'heure sur I>télé

25 secondes sur le million de chômeurs non indemnisés à venir pour 2010.

Dans la journée combien de "nouvelles importantes" sur la santé de Johnny Halliday toutes les 30 minutes ou alors sur n'importe quel fait divers, ou truc futile.

15 décembre, 2009 18:37  
Blogger FalconHill dit ...

Je les lis Luc. Et je trouve qu'il est bien ton blog. mais ça, tu le savais déjà je crois.
Mais non, les blogueurs ne sont pas des journalistes. Donc ils n'ont pas leur fonction, et leurs contraintes.

Après, l'aspect mouton, oui. Peut être avons nous des indignations identiques. Pas pris sous le même angle, c'est ce qui me plait aussi.
Mais je répète. un blogueur n'est pas un journaliste, n'ayons pas la même exigence (et pour les blogueurs, ne nous prenons pas pour des journalistes; Nous n'en sommes pas... nous ne sommes que ce que nous sommes)

Bonne fin d'année copain de blog

15 décembre, 2009 20:22  
Blogger FalconHill dit ...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

15 décembre, 2009 20:23  
Anonymous gauchedecombat dit ...

Un peu de recul ne fait pas de mal effectivement pour sortir du trou... Comme le dit un proverbe actuellement cité sur les ondes,"l'homme qui regarde le ciel au fond d'un puits le trouve petit"...

16 décembre, 2009 05:25  
Anonymous Le Monolecte dit ...

Merci, Luc.
Ras la frange (que je porte bien basse!) de cette politique muletta destinée à amuser les faibles d'esprits et à détourner tout le monde des questions importantes.

Tu n'es pas seul!

16 décembre, 2009 08:11  
Anonymous Eric dit ...

Bien sûr, tu as raison: chacun de nous est responsable de ce qui se passe.

16 décembre, 2009 08:26  
Anonymous mitral dit ...

D'accord mais quand à Copenhague la position de La France est d'aider l'afrique, qui en parle ????

Ca les medias de gauche pour nous passer en boucle le programme bidon du PS on y a droit. Mais ce que fait bien le gouvernement, silence radio.

La france après 40 ans d'assistanat est devenu un pays d'égoisme et de conservatisme.

Seul Sarkozy a eu le courage de s'y attaquer.
Et quand je lis ici dans les commentaires ou sur d'autre blog, les intelligents qui le critiquent, celà m'écoeure.

16 décembre, 2009 12:15  
Anonymous Titem dit ...

Comme beaucoup d'internautes qui se sont exprimés ici, je partage ton sentiment, Luc.

Dans ce débat sur l'actualité traitée par le prisme du fait divers, le problème ne vient-il pas également du fait que cela n'intéresse pas les citoyens ? Qu'ils préfèrent connaître le bulletin de santé de Johnny ou de regarder un reportage sur le dernier savetier du Jura (vous comprendrez l'allusion) plutôt que de s'informer sur la marché du monde ?

Bien sûr il y a des médias qui en parlent, mais qui les regardent/écoutent/lisent ?

20 décembre, 2009 17:46  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home