]]>

03 décembre 2009

Le Point aux toilettes avec Sarkozy et DSK

Partager
Un article publié sur LePoint.fr par le journaliste Hervé Gattegno rapporte l'avertissement de DSK à Sarkozy : "L'aparté a été discret, mais vif, dans la coulisse du sommet du G20 à Pittsburgh, le 25 septembre - et personne, jusqu'ici, n'en avait rien su. Durant une suspension de séance, Dominique Strauss-Kahn a profité d'une rencontre impromptue - aux toilettes ! - avec Nicolas Sarkozy pour lui lancer cet avertissement : "J'en ai plus qu'assez des ragots répétés sur ma vie privée et sur les prétendus dossiers et photos qui pourraient sortir contre moi. Je sais que tout ça part de l'Élysée. Alors, dis à tes gars d'arrêter ou sinon je saisirai la justice." "

Une discussion entre Sarkozy et Dominique Strauss-Kahn aux toilettes. Oui, c'est possible, on imagine la scène, le détail fait que l'on croit en cette histoire. Et pourtant. Et pourtant ? Comment Hervé Gattegno a-t-il eu accès à cette information ? Le journaliste politique du Point était-il dans les toilettes avec DSK et Sarkozy ? Improbable. Alors, si cette histoire est vraie, qui a lâché le morceau ? Dans son article, rien, pas une information sur l'origine de cette information, même pas un blabla classique "selon des sources proches de ...". On est obligé de croire Le Point.

A l'heure où "le web" et "la blogosphère" ne cessent d'être critiqués par certains médias et certains politiques, il faudrait s'interroger également sur la crédibilité de quelques journalistes ... On en arrive à croire que les blogs seraient le lieu où tout ce qui s'écrit bénéficie a priori de l'étiquette diffamatoire ou intox. Tandis que les journalistes pourraient s'enorgueillir a priori du sceau de la vérité et de l'information. Il suffit de voir l'article du Point être repris sans hésitation aucune par celui du Nouvel Obs.

L'investigation à son degré zéro. Car si Hervé Gattegno publie cette affaire, c'est qu'une personne l'en a informée. On imagine que le journaliste du Point a vérifié son information, n'est-ce pas ? Imaginez la discussion entre le journaliste et Franck Louvrier, le monsieur communication de Sarkozy : "Salut Franck" - "Salut Hervé" - "Dis-moi, coco, tu me confirmes que ton patron et Dodo se sont pris la tête dans les toilettes du G20 ?". Improbable. 

Et si un informateur anonyme a balancé l'information à Hervé Gattegno, c'est que cela sert politiquement une personnalité ou un courant. Et la trace que l'article laisse, c'est que DSK aurait des casseroles sur sa vie privée. Peu importe la tournure de l'article, il ne fait que relayer une information gênante pour le patron du FMI. Alors pour trouver l'origine de l'info, pas très compliqué : soit le camp Sarkozy, soit les gentils camarades socialistes de DSK.

Libellés : , , ,

3 Commentaires:

Anonymous Eric dit ...

Heureusement, c'était dans les toilettes d'une boîte échangiste. L'honneur est sauf.

03 décembre, 2009 18:18  
Anonymous Nicolas dit ...

C'est marrant, j'avais exactement l'analyse inverse.
Je verrais plutôt l'entourage de DSK distiller l'information pour prouver que DSK n'est pas un affidé de Sarko. Car on entend beaucoup qu'il ne pourra pas se présenter en 2012 car il devrait son poste au FMI à Sarko.
En poussant ce coup de gueule, il montre qu'il est prêt au clash avec Naboléon et ne le ménagera pas.
Après tout, ces ragots sont déjà connus, donc le scoop n'est pas là. Et comme on voit bien les Sarkoboys menacer de sortir des saloperies - réelles ou inventées - pour l'empêcher de se présenter (vu les sondages actuels favorables à DSK), le fait de pousser ce coup de gueule permet à DSK de se différencier de l'Elysée.
Car ce que je retiens de cet échange, c'est que l'Elysée distille des ragots dégueulasses. Et on ne voit pas l'intérêt pour le clan Sarkozy (quoique, il est tellement tordu) de le faire savoir.
L'autre hypothèse (petits camarades PS) reste valable.
Mais tu as raison : il faut toujours se demander d'où vient ce genre d'infos (est-elle vraie d'ailleurs...?)

04 décembre, 2009 09:39  
Anonymous jean georges dit ...

Les odeurs de vespasiennes n'attirent pas que les mouches bleues.

Comme Mandret, que j'apprécie en général, fait du copié collé sur son camarade Bruno Petit sur le Post. Je fais aussi un copié collé du commentaire mis sur ce support il y a déjà deux jours.

B.P et Gattegno devraient faire attention à ne pas consommer le soir trop de nourriture "hallucinatoire", parce que " SARKO ET DSK QUI SE SERAIENT ENGUEULES DANS LES CHIOTTS" il ne suffit pas de d'écrire cela au conditionnel ce n'est pas suffisant pour en faire une manchette à peu prés invérifiable.Pourquoi: parce que DSK est trop bien payé au FMI et qu'il est à ce poste grace l'appui de Sarko, ensuite il n'a que peu de chance d'être le candidat élu par les militants PS Je ne serais pas étonné que ce papier soit les prémices d'une pseudo campagne présidentielle afin de mettre ces deux hommes en concurence pour d'une part à droite ne laisser aucune chance à un concurent contre Sarko ( voyez à qui je pense D.D. V.) et d'autre part suivant un pseudo antagonisme avec le président , préparer les primaires socialistes pour éliminer Ségolène Royal ou tout autre vélléitaire à gauche.
Non, je ne vois pas ces deux hommes s'engueuler. JG.
http://edit-biog.over-blog.com

06 décembre, 2009 12:54  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home