]]>

29 janvier 2010

Brigitte Fontaine gratte le cul de Nicolas Sarkozy

Partager
Un bon titre bien racoleur, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas cédé à cette (facile) tentation. Mais depuis que j'ai lu sur le site internet de Voici (l'un de mes journaux préférés, et je l'assume) la façon dont Brigitte Fontaine (que j'aime beaucoup) a souhaité adresser un message au Président de la République à l'occasion des 55 ans de Nicolas Sarkozy, je ne peux m'empêcher de sourire. Un grand moment, du pur bonheur.

Voici donc le message de Brigitte Fontaine à Nicolas Sarkozy : "
Monsieur le Président, je vous gratte le cul très fort avec une fourchette, je vous crache dans les yeux, je mords jusqu'au sang vos molets de coq, je vous rape le nez jusqu'à ce que vous ayez l'air d'un lépreux, je vous pends par les couilles, je dévore votre foie, je vous gerbe à la gueule et je signe Riri la crème, bien connue des services de police !"

De l'insolence à l'état pure, empreinte d'une telle folie naturelle que ces propos n'en deviennent pas vulgaires. Un je m'en foutisme tellement rare que cette déclaration devient une vraie provocation politique. La politique devenue tellement lisse dans la forme tellement les hommes et femmes politiques parlent tous le même langage, l'impertinence vient de là où on ne l'attend guère. Et il n'y a pas à dire : ça change des interviews formatées des people à l'indignation bienpensante.

Libellés : ,

6 Commentaires:

Anonymous Dr Morisset dit ...

Sachons ne pas oublier quand même que Brigitte Fontaine est à la chanson ce que Yolande Moreau est au cinéma.

29 janvier, 2010 20:34  
Anonymous Nicolas TAFFOREAU dit ...

Dans la bouche de Brigitte ces mots deviennent de la poésie !

Merci JL, ça m'a bien fait rire.

29 janvier, 2010 20:47  
Anonymous Anonyme dit ...

Sacré Brigitte, toujours à taper dans le mille et dans le juste, un grand moment de poésie digne du bon temps de la Cité des Abesses avec Areski et Higelin du "grand Fontaine"

29 janvier, 2010 21:55  
Blogger fx.penicaud dit ...

ô Fontaine je ne boirais pas de ton eau, ton pinard est bien meilleur!

29 janvier, 2010 23:18  
Anonymous emanu124 dit ...

Je surkiffe Brigitte.. Peu importe qu'elle joue un personnage ou qu'elle soit vraiment barrée. De toutes manières c'est réussi.

30 janvier, 2010 14:30  
Blogger Démocratie nanterrienne dit ...

Sans doute... Mais ça n'a aucune espèce d'importance. Sarko est là où il est, et ces imprécations n'y changent pas grand'chose dans l'immédiat. Sauf si elles permettent à suffisamment d'électeurs de se résoudre à voter pour quelqu'un d'autre.

Voir les réflexions sur les sarcasmes anti-Sarkozy ici :

http://democratienanterriennesociete.blogspot.com/2009/12/nicolas-sarkozy-ou-le-desequilibre.html

01 février, 2010 23:09  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home