]]>

10 mars 2010

Rupture Sarkozy Bruni : ma théorie du complot

Partager
Depuis quelques jours sur "le net" on peut lire deci-delà des rumeurs de séparation entre Carla Bruni et Nicolas Sarkozy. Depuis quelques semaines, on jase dans les "rédactions parisiennes" des infidélités du couple présidentiel. La belle serait partie avec le chanteur Benjamin Biolay, la bête avec sa ministre Chantal Jouanno (ou l'inverse). Le JDD (auto-)censure un article sur le sujet, d'autres s'en amusent avec talent ou publient même les photos des infidélités.

Personne n'est dans la chambre conjugale du couple présidentiel. Donc personne n'en sait rien, sauf si l'un des deux s'en est empêché auprès de tierces personnes. A moins que les éventuels couples infidèles se répandent dans Tout Paris de leurs ébats extra-conjugaux.

Théorie du complot. Je ne peux m'en empêcher : à qui profite le crime ? Dans quelques jours les élections régionales, la droite risque très probablement de se prendre une branlée. Nicolas Sarkozy est au plus bas dans les sondages, les Français le rejette. Avec un petit coup de martyrisation à la sauce Royal, il y aurait de quoi s'envoyer en l'air dans les sondages. Deux axes évidents, que la rumeur soit vraie ou fausse : le "leave me alone" de Sarkozy auquel on ne laisse aucun répit sur sa vie privée, le "internet est méchant" colporteur de plein de rumeurs et d'ailleurs Hadopi et Loppsi c'est trop génial.

Le second discours est déjà amené sur le terrain médiatique par Jean-Michel Aphatie sur son blog, en parlant d'une rumeur dont il ne parle pas, tout en laissant dans les commentaires les internautes s'exprimer ouvertement sur les protagonistes qui partagent des liens vers la presse étrangère. Aphatie devrait également lire Arrêt sur images où Gilles Klein démontre très bien que la rumeur est née sur internet grâce ... aux journalistes !

La théorie du complot vient quand on suppose un homme d'influence, comme peut l'être Nicolas Sarkozy, d'être prêt à tout pour le pouvoir, pour redorer son égo terné. Le Président de la République véhicule une telle image, qu'avec lui on peut imaginer que tout devient possible.

Libellés : , , ,

5 Commentaires:

Blogger dadavidov dit ...

C'est le seul truc qu'on a trouvé pour faire chier Sarkozy !
On fait grève : il s'en fout.
On pétitionne : il s'en fout.
On vote contre lui : il s'en fout.

Connaissant son égo surdimensionné, il doit être fou de rage... Je suis sur que #Sarkocu l'emmerde bcp plus que le #NoSarkozyDay ;)
Il ne faut pas y voir de complot ou de mouvement structuré... C'est l'effet de masse qui est impressionnant !

10 mars, 2010 14:59  
Blogger Pierda dit ...

On dirait que Jouanno rime en ce moment avec Pingeot...

Et quoi de plus jolie qu'une rime quand en plus elle ferait l'écho à la romance de deux chanteurs ?

10 mars, 2010 15:43  
Blogger nina dit ...

Ce blog Lien Le Web
Ce blog
Lien
.Le Web
.
mercredi 10 mars 2010
VIOLENCES+VOL
VIOLENCES+VOL :

Ceci est une tentative de gros scandale public bien gênant et qui limite étonnement les pressions qu'on peut subir, tant j'ai dû mal à trouver un avocat malgré mes efforts, afin de régler ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires, ce que je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables des renseignements : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat - difficile à trouver pour un simple citoyen mais on insiste - pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n'a mobilisé personne sur le web ou dans la presse, actes de violence et pressions à mon égard et plagiat, par une grosse pétasse, vulgaire et ridicule et qui passe à la télé, ” comme si de rien n'était ”, de mes petits textes web.

Quant a sarkozy, s'il n'aime pas le web, et s'il n'aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu'il la quitte !

PS- Bien évidemment, s'il s'agit de calomnies, et qu'en plus on trouve désagréable de se faire insulter, il ne faut surtout pas hésiter à porter plainte en retour. BLOG ETC - nina

10 mars, 2010 17:04  
Blogger HERMES dit ...

Bon... C'est pas pour parler de mon blog mais quand même, Apathie, quel culot! Avoir interrogé Bachelot sur des rumeurs concernant Dati et venir maintenant jouer les vierges effarouchées contre les "rumeurs"!J'ai expliqué ça et aussi le jeu des journalistes qui se défaussent sur le net... Pourquoii Aphatie et les autres ont-ils leur blog?

10 mars, 2010 22:25  
Blogger Rimbus dit ...

Il est bien ton billet, et je constate que ton gentil lien reflète ton lectorat étendu !
merci :-)

11 mars, 2010 01:31  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home