]]>

11 avril 2010

Ce blog doit-il mourir ?

Partager
Une question qui me taraude, en cette période de non inspiration totale. Tout ce qui se passe en politique française actuellement m'ennuie profondément. Rien à dire, un bis repetita permanent, mais sans plaisir. Tout cela ne me donne pas envie de passer du temps à écrire, au pire je parle de politique sur mon compte Twitter, ou sur Facebook.

Un constat aussi : la non-influence d'un blog politique, quoiqu'on dise. Certes je ne pense pas changer le monde, certes je ne rêve pas à des lendemains de gloire (j'aime l'ombre contrairement aux apparences). Mais j'écris un peu quand même pour être lu. Et si en moyenne en temps normal ce blog rassemble un petit millier de lecteurs, c'est finalement très peu pour que l'on considère qu'il serve à quelque chose.

J'ai beaucoup plus envie de parler du Cambodge par exemple. Mais ce blog-ci ne s'y prête pas, trop éloigné de la ligne éditoriale, ça intéresse peu les habitués de ce lieu. Je songe à ouvrir un autre blog, totalement dédié au Cambodge, mais le fait que je ne sois pas (encore) un spécialiste de ce pays m'effraie un peu.

Paradoxalement, je suis attaché à cet espace, à sa liberté. Le doute que le spleen bloguesque ne soit que passager m'empêche de le fermer définitivement. Alors il restera probablement comme cela encore quelques temps, la rubrique du lundi perdurera, d'autres peut-être viendront. Un jour je l'espère l'inspiration reviendra. En attendant, si certains se sentent une motivation pour investir ce lieu tout en gardant son esprit, ils sont les bienvenues.

Libellés :

17 Commentaires:

Anonymous Antonin dit ...

C'est ton blog personnel. Ton public se renouvellera en fonction des sujets que tu abordes. Pourquoi en changer ?

11 avril, 2010 19:25  
Blogger Nicolas dit ...

Au boulot, bordel !

11 avril, 2010 19:29  
Anonymous Anonyme dit ...

Au vu de ta chronique du bouquin de Vincent ducrey en mode "je l'ai pas lu, achetez le" on peut raisonnablement penser qu'en effet, il est temps que tu fermes ton blog ;)

11 avril, 2010 19:30  
Blogger Luc Mandret dit ...

Antonin : je me pose des questions surtout ;)

Nicolas : plus facile à dire qu'à faire ...

Anonyme : bien essayé, mais j'ai lu le bouquin de Vincent Ducrey

11 avril, 2010 19:37  
Blogger Benjamin F dit ...

Je ne passe ici que de manière ponctuelle, mais on est toujours mal à l'aise en lisant ce genre de billet. J'espère que tu retrouveras l'envie de continuer. Bon courage. (Perso ça ne me choquerait pas du tout de voir plus d'articles sur le Cambodge ici)

11 avril, 2010 19:40  
Anonymous une passante qui passe dit ...

Laisse passer le spleen et parle du Cambodge si ça te le dit comme ça. Ta ligne éditoriale tu la reprendras quand ça te reviendra.C'est toi qui la fait.
Quant à l'influence du blog politique, il est aléatoire. Il y a des millions de gens en France qui s'en passent des blogs politiques et de leur petite ou grande influence. Au dernier moment,le plus grand "influenceur" c'est ce qui se passe près de chez eux et pour eux. Le reste n'est que de la conversation et du relai d'informations, fait parfois de manière intelligente comme chez toi.
Pas de conseil à te donner, l'esclavage de la tenue d'un blog m'arrête souvent mais:
parle de ce que tu voudrais entendre parler, dis le comme tu voudrais que ce soit dit, fais ce que tu dois et advienne que pourra.
J'aime bien ton blog.

11 avril, 2010 19:41  
Anonymous eamimi dit ...

Moi non plus ça ne me choquerait pas du tout que tu parles du Cambodge ici.
J'espère que tu trouveras l'envie de continuer, j'aime te lire silencieusement en passant.

des bisous

11 avril, 2010 20:02  
Anonymous cath37 dit ...

Vous serez toujours autant lu si vous faites partagez votre passion du Cambodge à vos lecteurs

11 avril, 2010 20:12  
Anonymous Cath37 dit ...

Oups ! partager

11 avril, 2010 20:14  
Anonymous Laurent dit ...

garde ce pour quoi ce blog est :

un "espace de liberté". Peu importe le rythme, tu n'es pas forcé de cracher du vers et de la ligne. C'est un blog d'expression personnelle, politique, citoyenne.

tu te cognes de la fréquence, et ton fidèle public (dont moi) comprendra.

pour l'utilité : à moins de te présenter aux présidentielles, c'est sûr que tu ne verras jamais l'impact sur des dizaines de millions de personnes d'un coup. Il faudrait un trafalgar, un tremblement de terre. Est-ce souhaitable? Non.

pourtant ce blog a permis de faire échanger un gauchiste et un MODErne, en soi ton contrat est rempli.

le reste, une nouvelle fois, tu t'en cognes.

Yoani Sanchez a fait changer à son échelle Cuba en faisant envoyer des recettes et des pensées par la poste sur CD Rom. Futile utile, non?

continue.

11 avril, 2010 20:37  
Anonymous Mossieur Resse dit ...

Combien de fois me suis je posé ces questions? Plus rien à dire et pas envie d'arrêter... C'est humain, et normal. prends un peu de recul, le temps que l'envie revienne, que l'actu t'inspire à nouveau. Cheers!

11 avril, 2010 21:11  
Blogger jeandelaxr dit ...

Ça y est, lui aussi, il nous fait son Marc Vasseur ! C'est une épidémie ???

11 avril, 2010 21:49  
Anonymous Phnom Penh dit ...

Continue !

12 avril, 2010 01:02  
Anonymous FrédéricLN dit ...

pas mieux d'Hervé Resse (et que le billet similaire sur intox2007). C'est le propre du bénévolat et de la générosité, que l'approvisionnement du blogueur en carburant soit irrégulier. Gaffe au prochain camion-citerne.

12 avril, 2010 05:55  
Blogger Thierry D. dit ...

Je te propose de faire muter ton blog, comme je l'ai fait en décembre dernier.
Tu n'as qu'à le renommer "le blog de Luc Mandret" (tu retires le mot "politique") et tu fais évoluer ta ligne éditoriale, vers un contenu plus varié !

12 avril, 2010 11:05  
Anonymous Artisanat Cambodge dit ...

Sur ce blog ou un autre, je serais toujours un fidèle lecteur de vos billets sur le Cambodge. Au plaisir de vous lire.

12 avril, 2010 13:39  
Blogger nigloo dit ...

et moi alors!!:-)

13 avril, 2010 13:52  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home