]]>

13 avril 2010

L'avenir du journalisme : 2 Prix Pulitzer pour les médias online

Partager
Les journalistes traditionnels peuvent s'inquiéter : si le webjournalisme est aujourd'hui une réalité évidente, le voilà désormais récompensé par ses pairs. Et avec deux Prix Pulitzer pour des sites d'informations en ligne - une première dans l'histoire de ce prestigieux prix journalistique - les médias online démontrent leur légitimité à faire du vrai, du bon journalisme, tout autant (voire mieux ?) que leurs confrères de la presse écrite principalement. Surtout les deux lauréats en question démontrent le virage du nouveau journalisme.

D'un côté, le site sfgate.com du San Francisco Chronicle a été primé du prix Pulitzer du "dessin de presse" grâce à la plume du dessinateur Mark Fiore. La publication de ses dessins sur internet diffère totalement d'un dessinateur "traditionnel", par le simple fait de l'animation des planches, accompagnées de sons. Juste impossible techniquement dans un journal papier.

De l'autre côté l'attribution au site ProPublica.org du Prix Pulitzer dans la catégorie "journalisme d'investigation", l'une des plus prestigieuses de cette cérémonie. Une récompense obtenue par la journaliste Sheri Fink après deux années d'investigation pour publier son enquête The Deadly Choices at Memorial, consacrée à un centre médical après le passage de l’ouragan Katrina à La Nouvelle-Orléans. Il est intéressant de noter le positionnement du site ProPublica qui se présente comme un site d'information indépendant à but non lucratif.

Que les fervents défenseurs du journalisme à l'ancienne ne hurle pas trop vite, que les aficionados du journalisme en ligne ne crient pas victoire trop vite. Car le San Francisco Chronicle pour SFGate et le New York Times Magazine (dans lequel l'enquête de Sheri Fink a été co-publiée) pour ProPublica, sont deux soutiens indispensables pour ces médias en ligne, deux soutiens appartenant à la presse traditionnelle.

Que l'on n'oublie pas non plus que lors de la remise des Prix Pulitzer 2010, quatre sont revenus au journal Le Washington Post et trois pour son confrère / meilleurs ennemi le New York Times. Il faudra encore (un peu) attendre avant que les médias en ligne dépassent en quantité le nombre de récompenses.

Le 3 Mai prochain, nous aurons en France la remise du Prix Albert Londres récompensant les meilleurs journalistes dans deux catégories : le meilleur « Grand Reporter de la presse écrite » et le meilleur « Grand Reporter de l'audiovisuel ». Difficile de faire une place pour les médias en ligne dans les intitulés même des Prix ...

Libellés : ,

1 Commentaires:

Blogger jeandelaxr dit ...

Pour le prix « Grand Reporter de l'audiovisuel », je vote pour Tristan Mendes-France de blogtrotters pour son film sur la Corée du Nord !

13 avril, 2010 14:49  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home