]]>

30 avril 2010

Les footballeurs, meilleurs VRP de la France que les ministres ?

Partager
Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé et des Sports, a déclaré chez Yves Calvi sur le plateau de l'émission Mots Croisés : "un joueur mis en examen ne peut pas porter le maillot de l'équipe de France" (source : Le Post).

Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Sports, a déclaré sur le plateau de Canal+ : "le maillot de l'équipe de France est sacré et ne peut être porté par un mis en examen" (source : Le Parisien).

Pour une fois, l'on ne peut qu'apprécier que les membres du gouvernement soient d'accord entre eux, particulièrement Bachelot et Yade. On peut même comprendre leur point de vue : un footballeur représente la France, et ça ferait tâche (sans mauvais jeu de mot) qu'un joueur de foot puisse porter les couleurs de la France alors même qu'il est mis-en-examen (qui plus est dans une affaire de proxénétisme dans le cas présent). Bien que tout cela soit une beau tacle à la présomption d'innocence.

Mais les Ministres ont la mémoire bien courte. Souvenez-vous André Santini, il fut secrétaire d'État chargé de la Fonction publique entre 2007 et 2009, collègue donc au gouvernement de Roselyne Bachelot et Rama Yade. Ont-elles oublié que celui qui avait été nommé au gouvernement était également mis en examen pour "complicité de détournement de fonds publics" dans l'affaire dite "Affaire Hamon" ?

Doit-on en conclure que la fonction de ministre ne serait point sacrée, et que les couleurs de la France peuvent être portées par un ministre en examen ?

Libellés : , , ,

1 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

Je ne doute pas que Ribéry soit plus connu à l'étranger que Santini (il joue dans quelle équipe ?)... mais regrette comme toi qu'un ministre ou sénateur (comme môssieur Charles) ou maire d'une grande ville (comme beaucoup dont le gros Dédé) puisse rester en fonction "mis en examen".
Diane

04 mai, 2010 13:41  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home