]]>

14 juin 2010

De l'apéro géant saucisson-pinard de Sylvie François

Partager
Un groupe facebook "Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d'Or !", l'idée pourrait être fort sympathique si derrière cette idée ne se cachait pas une piètre communication des groupuscules d'extrême droite (La Goutte d'Or étant un quartier accueillant nombreux musulmans). Nul doute de la proximité de son organisatrice, une certaine Sylvie François, avec la droite dure, il suffit de constater la liste des soutiens, qui eux ne se cachent pas de leurs véritables idéaux.

Ne nous trompons pas, derrière ce que le journal Métro appelle une provocation se cache une opération de communication. Une opération assez maligne, finalement réussie car on en parle, de groupuscules qui utilisent la notoriété d'un quartier (La Goutte d'Or) couplée à un phénomène de société (les apéros géants sur facebook) pour faire passer leurs messages politiques (que je combats). Une opération réussie, Jean-Marc Morandini en parle sur Europe 1, plusieurs média relayent l'information.

Une fois de plus, sujet traité car "un bon buzz en perspective", et donc forcément bâclé. Allez fouiller fans Google, pas un seul pour creuser le vrai fond du sujet. On reprend certains propos de ladite Sylvie François. Et France Soir de relater les propos : "en tant que femme, ça devient difficile pour moi de me promener à Barbes parce que je ne suis pas voilée". Ou France 24 qui reprend ce genre de phrase : "trouver du pinard et du saucisson à la Goutte d’Or, depuis un certain temps, relève de l’exploit" Et je ne parle pas de certains blogueurs dont un qui "trouve l’initiative intéressante, parce que les prières en pleine rue, et le non-respect du droit me choquent", tout en étant "mitigé".

Problème : Sylvie François n'existe pas. Pas besoin d'être policier aux Renseignements Généraux, pas besoin d'une longue enquête de terrain d'un journaliste chevronné. Juste quelques clics pour se rendre compte que Sylvie François est un fake. Un fake que les médias n'hésitent pas à interviewer, sans prendre de précaution, sans s'interroger sur qui se cache derrière.

Une petit précision : j'habite ce quartier depuis maintenant plusieurs années, cinq ou six pour être exact. Et il est facile de se renseigner à La Goutte d'Or. Pour avoir de nombreux contacts avec les élus locaux - plusieurs ont répondu à mes questions lors de la précédente campagne des municipales - de l'extrême gauche à l'extrême droite, pour fréquenter l'ensemble des lieux de vie du quartier qui a tout du village, il est intéressant de constater que personne ne connaît cette Sylvie François (ni même sa photo que l'on peut trouver sur son profil Facebook).

J'invite donc Sylvie François, nous allons ensemble nous rendre dans les différentes épiceries de la Goutte d'Or, elle constatera qu'il est possible dans la majorité d'entre elles d'acheter de l'alcool, et même du saucisson dans plusieurs. J'invite Sylvie François à m'accompagner faire la tournée des bars du quartier, elle verra qu'on peut aisément boire un bon verre de vin (ou un Ricard pour moi), en terrasse également, sans même se faire dévisager. Je me propose d'accompagner Sylvie François pour qu'elle découvre le nombre de femmes non voilées qui se promènent sans être dévisagées, elle pourra même mettre une jupe et des talons.

Il est triste de constater combien certains médias et autres analystes et commentateurs de la vie politique sont prompts à décrypter les actions politiques menées par Nicolas Sarkozy, ou par le gouvernement et le Parti Socialiste. Mais pour un sujet pourtant ô combien sensible comme celui-ci, personne ne va creuser, personne ne va sur le terrain, personne ne va aller dénoncer une vaste fumisterie, une communication minable d'un groupuscule qui ne rencontrerait jamais un tel écho sans le populisme dont se gargarise notre société.

Libellés : , , , ,

21 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

ils veulent une guerre des cultures ou quoi ?

14 juin, 2010 20:25  
Blogger Juan dit ...

bravo

14 juin, 2010 20:32  
Anonymous romain blachier dit ...

Excellent, d'autant qu'il y a déjà quelques jours qu'on sait que c'est un fake! Ils auraient pu se renseigner quand même!

14 juin, 2010 20:35  
Anonymous Jérôme dit ...

Tu ne mentionnes pas un autre reproche de cette "dame" à cette communauté : l'envahissement de la rue chaque vendredi, sous le prétexte que la mosquée est trop petite. Selon C. Fourest, les passants qui s'aventurent dans la rue à ce moment ne sont guère bienvenus. Qu'en est-il ?

14 juin, 2010 21:37  
Anonymous gilles dit ...

Même si je te lis très souvent, il m'est très rare d'intervenir sur ton blog. Pas sur le problème du contenu.

Je vais ici rompre ce silence, car dans ton billet tu t'offusque de ce que beaucoup relaient une information sans la vérifier, alimentant par là même un buzz porteur d'idées malsaines.

Tu t'irrites du bâclage, de l'absence de vérification, de l'absence de traitement du fond, de la fumisterie organisée.

J'ai comme l'impression que tu viens de découvrir que le monde des blogs vit sur le principe de la communication immédiate, du SEO, du référencement, du nombre de followers etc termes avec lesquels tu te prélasse quotidiennement à t'en gaver plus que de besoin.

Excuse ma virulence, elle n'est que propos et le restera. Tu viens de mettre le doigt sur un problème de notre société d'information numérique : internet est très puissant, dans le meilleur comme dans le pire.

Bonne soirée à toi.

14 juin, 2010 23:19  
Blogger Luc Mandret dit ...

Jérôme > je pense que c'est en effet un sujet que la Préfecture de Paris et la Mairie se rejettent depuis trop longtemps, et je pense aussi qu'il est urgent de trouver une solution pour que les musulmans du quartier aient des lieux de culte suffisant et suffisamment grand pour pouvoir se réunir.

Gilles > je ne découvre rien, et je pense que ce que je "dénonce" ne se limite pas à des questions de "monde des blogs" et de SEO ou de référencement (la preuve en est : Europe 1, en en parlant à la radio ne fait ni de référencement ou autre). Et je n'ai pas l'impression de m'en prélasser plus que cela (ou a minima, je n'en tire aucun bénéfice, tu auras que sur mon blog il n'y a aucune publicité ...)

14 juin, 2010 23:53  
Blogger LOmiG dit ...

Intéressant que tu reproches à ceux qui organisent le truc en partie (Riposte Laïque) de ne pas aller sur le terrain, alors que ce sont eux qui ont sortit les vidéos des rues occupés par les prières musulmanes. Voilà le fond du problème, que contrairement à ce que tu dis j'aborde régulièrement sur mon blog : les rues peuvent-elles être occupées pour des prières ? Les intégristes qui instrumentalisent les musulmans et l'islam doivent-ils être laissés libre d'agir ?

C'est ce que font les pouvoirs publics, pour l'instant.
Voilà le fond. QU'en penses-tu ?

15 juin, 2010 09:10  
Anonymous Guigui dit ...

Bravo pour ce billet brillant Luc.

Je plussoie par ailleurs totalement ce que dis LOmiG, mais quelque chose que fait tout de même peur : il s'agit de certaines organisations qui s'associent ou soutiennent cette action.

- Vérité Valeurs & Démocratie (association ayant pour but de défendre "la Démocratie, la Laïcité et les droits de l’Homme")
- Union Gaulliste
- Riposte Laïque
- Résistance Républicaine
- Novopress (agence de presse en ligne)
- Ligue du Droit des Femmes
- Droite libre (mouvement "libéral-conservateur associé à l’UMP")
- Institut Européen de Socialisation et d’Education (I.E.S.E : ayant pour but de "promouvoir les attitudes, les comportements, les compétences et les pratiques pro-sociales")
- Initiative Gaulliste de Brive

1. Soit elles sont naïves et pensent que cette manifestation et bien sympathique et ne fait que passer des messages républicains et gaullistes (donc étranger à toute forme de racisme), et qu'il n'y aura pas de débordements ni de paroles racistes...

2. Soit ce sont des groupes de la même veine que le Bloc Identitaire et elles se cachent (consciemment ou non) derrière des noms tout à fait respectables...

Dans tous les cas, je trouve ça grave et ça me fait peur.

15 juin, 2010 10:51  
Blogger Luc Mandret dit ...

Lomig > tu sais très bien que ceux qui ont sorti ces vidéos ne connaissent rien au quartier de la Goutte d'Or, qu'ils n'ont filmé cela que dans le but d'appuyer leur discours anti-islam. Pour le reste, je ne nie pas le problème, cf ma réponse à Jérôme.

Guigui > en creusant un tout petit peu, on trouve en gros : des mouvements clairement affichés à droite de la droite, et certains qui pourraient être étiquetés comme étant des ultra-laïcards plutôt très à gauche.

15 juin, 2010 10:58  
Anonymous Thibaut G dit ...

Bravo Luc !
Je suis moi aussi habitant du quartier, et sidéré par l'image qu'en véhiculent les médias.
Ma femme, parfois courte vêtue ;-) et moi-même organisons régulièrement des apéros pinard-saucisson, et nos voisins musulmans les tolèrent avec bienveillance.
Il n'y a qu'à exhumer les scores pitoyables de la droite "libre" dans les bureaux de vote du 18e pour comprendre que les habitants de la Goutte d'Or n'ont pas de problème avec les musulmans... et que ceux qui ont des problèmes avec les musulmans ne sont pas habitants de la Goutte d'Or.

15 juin, 2010 12:16  
Anonymous Lagaillarde dit ...

"ils veulent une guerre des cultures ou quoi ?"

ils veulent simplement, comme d'autres avant eux, rester français sur une terre française.

15 juin, 2010 13:38  
Anonymous Antonin Moulart dit ...

Merci Luc !

A faire tourner.

15 juin, 2010 13:56  
Anonymous Anonyme dit ...

Que vous êtes nuls, tous piégés et peureux ahah vous savez que vous n'avez plus de droits dans certains quartiers....

15 juin, 2010 15:22  
Anonymous tofraziel dit ...

Evidemment que cet apéro géant est une opé de com' de l'extrême droite, qui en plus instrumentalise la laïcité (par le biais de Riposte Laïque).

Pour autant, faut-il ignorer le phénomène, bien réel, des prières "sauvages" en pleine rue dans ce quartier ? Et qui ne s'explique pas par le manque de mosquées, puisqu'elle sont nombreuses dans les quartiers et que, surtout, les musulmans qui viennent prier dans la rue sont loin d'appartenir tous à ce quartier.

Pourquoi alors l'auteur de cet article, qui serait de ce quartier, et qui affirme (à raison) qu'on peut y boire du vin, y manger du saucisson et y marcher en mini-jupe, ne mentionne-t-il pas ces prières en pleine rue ? Car c'est bien sur ce phénomène inacceptable que surfent ces groupes fachos !

Une fois encore, les idiots utiles n'ont rien compris : en décidant uniquement de s'attaquer aux conséquences (la récupération facho), et pas aux causes (les prières en pleine rue et le kidnapping d'un quartier pour une "communauté"), ils attisent les haines et donnent du grain à moudre à ce qu'ils prétendent combattre...

15 juin, 2010 15:53  
Blogger Luc Mandret dit ...

Tofraziel > De nombreuses mosquées dans le quartier ? Donnez-moi la liste, je suis curieux. Et vous êtes venus combien de fois à la GO pour constater les prières en pleine rue ? Là aussi, je suis curieux. Et vous pensez que ça les amuse d'être dans la rue plutôt que dans des mosquées ? La cause est simple à résoudre : créer des lieux de culte.

15 juin, 2010 16:04  
Anonymous tofraziel dit ...

Le coup des lieux de culte et de leur nombre insuffisant est une tarte à la crème qui commence à avoir un goût très passé...Il y a au moins deux mosquées dans les rues concernées, ce qui n'est pas rien. De plus, vous êtes vraiment naïf au point de croire que tous les musulmans qui viennent prier dans la rue sont de ce quartier ? Non, ils viennent d'autres quartiers, voire d'en dehors de Paris, pour une activité ostentatoire, qui n'a rien d'un hasard. C'est un acte politique pour les organisateurs, tout comme cet apéro est un acte politique pour les fachos. Je suis venu cinq fois dans le quartier ces derniers mois, et je suis tombé trois fois sur ces prières (avec un nombre variable de gens). Evidemment, vous allez dire que c'est un épiphénomène, de toute façon tout à fait compréhensible...
Je vis moi-même dans une ville où il y a beaucoup de musulmans, et pendant longtemps ils n'ont pas eu un lieu de culte décent. Ce n'est pas pour autant qu'ils venaient prier sur la place en bas de chez moi...
Vous vous rendez vraiment compte de ce que vous dites ?! Quand bien même les mosquées en question seraient insuffisantes (et j'insiste ce n'est pas le cas), vous trouvez tout de même normal qu'un quartier entier soit pris, cadenassé, par une partie de ses habitants, pour un acte de prière ? Tout serait permis, y compris de s'asseoir sur la loi ? Imaginez que vous appliquiez cela à d'autres groupes ou communautés, qui estimeraient qu'ils n'ont pas les lieux de culte (ou autres d'ailleurs) suffisants, et qui décideraient d'investir les rues ! On va où là ? Mais évidemment, ce sont des musulmans, et si on est contre on est raciste, islamophobe, etc.
Désolé, ça me donne la nausée, j'en ai marre d'être mis dans le même sac que les fachos parce que je ne supporte pas les manifestations ostentatoire des religions (TOUTES). Et j'en ai marre aussi que des idiots utiles (j'insiste) relativisent ces phénomènes, les excusent, faisant ainsi le lit des fachos. Les leçons du 21 avril n'ont pas été retenues, et des gens comme vous en porteront la responsabilité.

15 juin, 2010 16:22  
Anonymous tofraziel dit ...

Je me permets de joindre quelques articles persos sur ces sujets, plus facile que de tartiner et d'encombrer les coms de votre blog :

http://elrond.over-blog.com/article-barbus-et-fachos-peste-et-cholera-52235181.html

http://elrond.over-blog.com/article-la-reductio-ad-islamophobum-45207378.html

http://elrond.over-blog.com/article-laicite-besancenot-m-a-tuer--44185945.html

http://elrond.over-blog.com/article-la-mort-de-la-republique-indivisible-et-laique-39061124.html

http://elrond.over-blog.com/article-37070141.html

15 juin, 2010 16:38  
Anonymous Anonyme dit ...

En même temps, en quoi organiser un événement spécifique est provocateur?

On peut s'interroger sur divers point:
1) Racisme ou non?
Le racisme est défini dans la langue française comme étant une théorie plaçant une race au dessus d'une autre.

Conséquences:
- Si pas de race, le racisme n'existe pas.
- Dire je n'aime pas les roux/bruns/blonds est l'expression d'une opinion personnelle basée sur un critère physique.
Dire je n'aime pas les blancs/rouges/noirs/gris/verts/jaunes/bleus est l'expression d'une opinion basée sur un critère physique.
En aucun cas un acte discriminant, raciste ou autre.

2) Extrême-Droite ou pas?
Est-ce si grave, sur le fond?
Le communisme stalinien(donc l'extrême-gauche) à bien fondé des "camps de travail" en sibérie, les anglais ont bien fait des camps pour "héberger" les français d'Acadie après leurs victoires en 1760 (et l'australie était un grand bagne).

Pour autant on ne tape pas sur les anglais ou sur le Parti Communiste.

L'article 4 de la constitution française indique:
Art. 4. - Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

Ils contribuent à la mise en oeuvre du principe énoncé au second alinéa de l'article 1er dans les conditions déterminées par la loi.

La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation.


Pour conclure:
Manipulation? Sans aucun doute. Appuyé par les médias et divers groupes politiques (de droite et de gauche) qui s'en jouent (buzz, pub, création d'opinion tronqué).

Raciste? Discriminatoire? Absolument pas, uniquement une invitation à la participation d'un événement groupé sur un thème particulier.
Devrions nous interdire les fêtes du vins? Les fêtes de la musique (les personnes souffrant de surdité ne pouvant participer à la liesse populaire) et autres manifestations excluant obligatoirement une partie de la population? Je ne crois pas.

PS: Notez que nul besoin de tomber dans la stigmatisation d'une ethnie/d'un peuple/d'une idéologie pour faire apparaitre le caractère abusif et appauvri des argumentations de tout bord.

15 juin, 2010 18:58  
Anonymous Anonyme dit ...

Un apéro saucisson pinard, c'est de la provoc, mais un drapeau algérien sur une mairie française en place du drapeau national, c'est normal.

Faut pas les stigmatiser, les pauvres chéris. Hmmm que j'adore ce mot, stigmatiser, ça craque bien sous la langue, c'est top branché, youpi.

16 juin, 2010 13:13  
Blogger emelineviolette dit ...

Si je prie… c’est que je suis soumise… à Dieu
L’occident répond : que je suis de mauvaise Foi.

Si je voile la nature… c’est que je suis soumise à ma culture.
L’occident répond : que je n’ai pas le choix.

Occident!
Pourquoi veux-tu que je cesse d’être une chose à moi ?
Pour que je sois ta chose à toi ?

Si je m’abuse,
Laisse-moi m’abuser
Je suis une muse
Qui n’aime pas les musées

http://www.youtube.com/watch?v=WlkXxhQmu5U

17 juin, 2010 15:29  
Anonymous salambo dit ...

Au secours ! Consommer du saucisson et du pinard, c'est collaborer au nazisme, envoyer les juifs à la chambre à gaz, etc !
Pour être démocrate, il faut consommer hallal - comme de nombreuses cantines des écoles publiques -, pour s'intégrer à une population tolérante qui brûle les drapeaux français - symbole de fascisme - pour les remplacer par ceux d'un grand pays connu pour sa démocratie et la liberté d'expression qui y règne !
Hallal est grand et Mandret est son prophète !

21 juin, 2010 17:51  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home