]]>

17 juin 2010

Les valeurs et les préoccupations des Français

Partager
Si la récente enquête réalisée par TNS-sofres sur "les valeurs importantes du quotidien" pour les Français trouve un réel intérêt pour aider les professionnels du marketing, de la communication ou de la publicité, comme le note très justement Grégory sur son blog, les résultats devraient également trouver un écho pour toute personne qui se veut faire de la communication politique.

Dans cette enquête (réalisée pour Pélerin) deux questions trouvent un véritable intérêt, pour comprendre l'opinion publique générale des Français : "les valeurs les plus importantes au quotidien" et "les valeurs qui manquent le plus au quotidien". On croirait lire une étude anti-sarkozyste d'un psychologue, quand on voit que les Français réclament des valeurs comme : la politesse, l'écoute, la patience, la sincérité, la gentillesse, le sens des responsabilités. Sont rejetées les valeurs comme la curiosité, l'audace, l'ambition, la débrouillardise, qui elles colleraient plus avec le Président de la République.

Cette étude donne l'impression d'une volonté des Français de respirer, toujours une vision un peu conservatrice de la population. Nous sommes dans un pays finalement assez a-progressiste, qui a besoin de valeurs de "rassurance". De quoi axer les prises de parole de nos chers politiciens en manque de popularité.

Et en couplant avec une autre enquête sur les préoccupations des Français, on peut presque prédire les discours politiques des futurs candidats qui veulent coller au plus proche des ressentiments et des attentes. Dans le top 5 des préoccupations des Français : le chômage à 75%, loin devant les retraites (56%), la santé (52%), l'école (42%) et l'assurance maladie (31%).

Observez les axes de prises de parole de nos hommes politiques, s'ils vous promettent un "langage de sincérité sur la réalité du chômage en France" ou une "écoute des attentes des malades pour une meilleure école de demain". Si vous voyez fleurir de belles opérations de communication faisant apparaître des élus solidaires, souriants et gentils, des hommes politiques qui passent des heures à dire des "merci" et à écouter les braves citoyens, vous aurez compris tout l'intérêt que les communicants portent aux lames de fond sociétales que savent montrer les sondages.

Libellés : , , ,

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home