]]>

29 juillet 2010

Les gens du voyage s'en vont en fumée

Partager
Il fallait oublier la descente sans fin aux enfers du gouvernement Fillon, il fallait redonner un petit coup de booster à Nicolas Sarkozy pour qu'il passe un bon été en se délectant d'être au centre des discussions, il fallait que le bon peuple (de droite surtout) oublie que nos dirigeants n'arrivent pas à combattre la crise économique.

Alors on a trouvé les Roms, les gens du voyage, peu importe la distinction, le bon Français blanc de souche s'en moque. Alors on s'est emparé d'un bon fait divers (comme il y en a des dizaines par semaine) pour le faire monter. Et voici donc les mesures de la marionnette Brice Hortefeux pour «sanctionner des comportements illégaux".

Au programme des mesures donc : démantèlement des camps illégaux, reconduites à la frontière, contrôles fiscaux accrus. Du bon programme sécuritaire comme l'aime le Nicolas Sarkozy avec ses bons gros sabots de Père fouettard.

Démantèlement des camps illégaux.
Surtout ne pénalisons pas les communes en totale illégalité avec la loi de 1990 imposant des aires de stationnement dans les villes de plus de 5000 habitants. Et les gens du voyage installés sur des camps illégaux, une fois partis, en admettant qu'ils soient délinquants : le deviendront-ils moins (délinquants) en étant en mouvement sur les routes de France ?

Reconduite à la frontière.
Le plus répugnant certainement : Brice Hortefeux a clairement indiqué vouloir une réforme de la loi sur l'immigration qui vise à procéder «à la reconduite quasi-immédiate des Roms qui auraient commis des atteintes à l'ordre public ou à des fraudes en direction de la Bulgarie ou de la Roumanie». Le gouvernement propose donc de changer la loi de la République française, suite et uniquement suite à un fait divers, qui cible une certaine partie de la population française, uniquement les Roms. Comment nommer une politique qui traite différemment des humains en fonction de leurs origines ?

Contrôles fiscaux.
Surtout stigmatisons bien la population des gens du voyage, voici du Hortefeux dans le texte qui surfe sur des préjugés bien populistes pour argumenter le détachement de 10 inspecteurs du fisc : "beaucoup de nos compatriotes sont à juste titre surpris en observant la cylindrée de certains véhicules qui traînent les caravanes". Sont-ce vraiment des propos que l'on attend d'un Ministre de la République ?

Plus c'est gros, plus ça passe. Sarkozy et Hortefeux se moquent des hurlements des associations, des robinets d'eau tiède de l'opposition indignée : les roms, les gens du voyage, les gitans, on ne les aime pas. Et puis, c'est moins sensible politiquement de pointer du doigt les roms que les arabes, les noirs ou les musulmans. Combattre les méchants délinquants roms avec un bon discours raciste et populiste ne dérangera pas les quelques bonnes âmes de la droite qui n'aime pas les excès verbaux du sarkozysme.

L'UMP doit reconquérir son électorat de droite. Sans le traumatiser avec ce que l'opinion publique déteste dans la méthode de Sarkozy. Tous les observateurs ont compris que l'artillerie lourde a été lancée pour élever un monstrueux nuage de fumée autour des mesures sécuritaires combattant les gens du voyage. Un monstrueux nuage de fumée pour oublier la crise, pour oublier surtout les affaires (au premier plan desquelles l'affaire Woerth-Bettencourt). Alors, la sécurité ça marche toujours, notamment auprès des séniors, et Sarkozy doit garder le vote des vieux, les moins soumis aux problèmes d'insécurité étant toujours les plus demandeurs de discours ultra-sécuritaires.

On voit donc le nuage de fumée. Il monte, il envahit les recoins de tous les médias amis du pouvoir, il se vomit de la bouche de tous les sarkozystes. On voit le nuage de fumée s'élever. Et l'on voit des mesures que l'on ne peut pas ne pas condamner, combattre, rejeter. Alors on parle, on parle du nuage de fumée, ou bien des mesures, ou bien des deux. Et on ne parle pas de la crise, ni des affaires politiques. La fumée dans le nuage de fumée.

Libellés : , , , ,

28 Commentaires:

Blogger jeandelaxr dit ...

S'attaquer aux gens du voyage en plein transit estival avec vacanciers en camping-caravannes ! #çacestvraimentSarko !

Bon billet ! Bravo !

29 juillet, 2010 00:28  
Blogger dadavidov dit ...

Oui... très bon billet !

29 juillet, 2010 00:31  
Blogger Romain dit ...

Peut-être même que c'est le gouvernement qui a programmé le braquage et le décès de ce gitan qui en a découlé...
Arrêtons avec le politiquement correct ...

On demande au gouvernement, aussi bien de droite que de gauche, d'avoir du courage politique ; et dire la vérité c'est signe de courage.

Que les endroits ou passent les gens du voyage deviennent de vraies décharges, que le nombre de vols augmentent,... ce sont des réalités malheureusement.

Maintenant, ils ne doivent pas tous être mis dans le même sac, mais on fait face a une majorité !

29 juillet, 2010 00:38  
Blogger Luc Mandret dit ...

Romain, il y a entre 500 000 et 1 million de Roms en France : avant de nous parler de majorité, renseigne-toi sur les chiffres.

29 juillet, 2010 00:42  
Anonymous Mapie dit ...

J'aime bien ce billet politique. Mais je pense qu'on peut vraiment élargir l'angle et ramener finalement le tic ou le toc sarkozyste à n'être que la manifestation, somme toute assez basique, de l'affrontement des cultures dans notre société. On reprochera toujours à ceux qui critiquent la répression d'être des opposants irresponsables ou de piètres idéalistes mais il est si facile de se cantonner aux réflexes rhétoriques en la matière... Sans y rien connaître par ailleurs!
Aussi faudrait-il poser la question de la coexistence des cultures, et la poser non seulement en termes philosophiques et politiques mais en termes civiques: qu'est-ce que je connais, moi, de ces gens-là? Comment je ne me laisse pas gangréner par la doxa, fut-elle une émanation de la pensée présidentielle (enfin, d'autant plus si elle vient de l'Elysée!! Mais de l'opposition, c'est idem ;-)) Le peuple est facile à manipuler dans un sens comme dans l'autre.
Finalement, démonter encore une fois le mécanisme de la com sarkozyste peut avoir un intérêt pédagogique puisqu'il faut répéter sans trêve... Mais il faudrait joindre à cette leçon un appel aux citoyens à éclairer proprement leur jugement sur la question, en témoigne le commentaire précédent. Relire Grâce et dénuement, revoir le Temps des Gitans...et oser la rencontre comme François Bon ici: http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article2208
Enfin, ça, c'est pour ceux, qui comme eux, n'aiment pas bien être enfermés...

29 juillet, 2010 01:59  
Anonymous Florent dit ...

Qu'on se serve d'un fait divers pour dévier une actualité dérangeante pour le gouvernement et faire le grand retour de l'insécurité je trouve ça lamentable.
Après au pire s'il fallait ça pour s'attaquer à ce problème, finalement je me dis qu'on a bien fait.
Je pense qu'il faut vraiment le vivre pour comprendre à quel point oui ces gens là sont un vrai problème. J'admets qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, dans cette communauté se trouve certainement des gens très bien. Toujours est-il qu'il y a un vrai problème et les mesures prisent pas Sarkozy ne sont pour une fois pas inappropriées et j'espère sincèrement que ces mesures vont réellement être mises en application...
On peut en effet faire de l'angélisme et dire "c'est pas bien qu'un ministre dise que les gens du voyage ont bizarrement des grosses cylindrés". Bien oui pour des mecs qui squattent l'eau et l'électricité des communes ont pourrait se dire qu'ils n'ont pas vraiment les moyens...
Puis déjà cette loi de 1990 imposant des aires de stationnement dans les villes de plus de 5000 habitants... C'est le camping municipal grand confort. Eau gratuite, électricité gratuite, terrain spécialement dédié, aménagement d'espaces à ordures (quoi qu'on se demande s'ils s'en servent vraiment parfois vu l'état des terrains environnants), aménagement tout court du terrain avec éventuellement des lampadaires spécialement sortis de terre et j'en passe. Tout ça sous les frais des communes... Tout en sachant que par chez moi petite commune à proximité de ce camps, nous n'avions jusque là jamais connu de problèmes. Maintenant c'est des cambriolages à répétition, des dégradations etc. On peut bien sûr se dire "mais c'est peut être pas eux, ça peut être n'importe qui"... n'empêche que de ne pas vouloir y penser serait également trop facile.
C'est une aberration de donner à des gens qui nous prennent de toute façon déjà beaucoup.

C'est une population complètement recluse sur elle-même qui ne vit que par ses règles. Il faut leur montrer qu'on a aussi les nôtres.

29 juillet, 2010 10:30  
Blogger dadavidov dit ...

@Florent

"C'est le camping municipal grand confort. Eau gratuite, électricité gratuite, terrain spécialement dédié, aménagement d'espaces à ordures"

Je ne sais pas où tu a trouvé tes informations ! Je t'encourage vivement cet article de Libération : "où vivent les gens du voyages ?"

Je cite :

"Combien ça coûte? Combien de temps peut-on y rester?

La taxe de séjour varie aussi d'une aire à l'autre, la commune est libre de fixer le prix. En moyenne, elle s'élève entre un et trois euros par jour et par emplacement. S'ajoutent les frais d'eau et d'électricité, souvent sous forme de forfait à la semaine."

Quand on commence à penser qu'une population est "un problème", on est pas loin du terme "parasite" !

Et on sait où cette histoire nous a mené ! bis repetita ?!?

29 juillet, 2010 10:50  
Anonymous Florent dit ...

Oui les gens aiment bien agiter le spectre Nazi comme prétexte pour qu'on ne dise plus rien.
Tu sais, rien que l'aménagement du terrain c'est quelque chose qui coûte cher. Ce ne sont pas les quelques 2 ou 3 euros mentionnés dans l'article qui vont nous sauver... D'ailleurs l'article lui même parle de subvention de l'état et de la région...
Pour le reste des informations je n'ai juste qu'à constater le terrain spécialement aménagé qui se trouve à 2km de chez moi.

29 juillet, 2010 11:03  
Anonymous Gastlag dit ...

Nuage de fumée, nuage de fumée... ça me rappelle tristement que les tziganes étaient les autres grandes victimes du nazisme. Vous me direz point Godwin ? Triste jeu pour masquer des stigmatisations récurrentes.

29 juillet, 2010 11:06  
Blogger Luc Mandret dit ...

Tu as raison Florent, virons les pauvres aussi : statistiquement, ce sont eux qui ont le plus probabilité de se retrouver en prison. Et puis les pauvres, ils coûtent cher à la société. Que les pauvres meurent, que l'État ne leur donne plus d'argent, j'en ai marre d'en avoir à côté de chez moi, en plus ils sont dangereux.

29 juillet, 2010 11:09  
Anonymous Florent dit ...

Tu as une manière de détourner ça... après les arabes tu passes aux pauvres. Moi je te parle des gens du voyages, ceux-là même dont tu parles dans ton article.
Je te dis que le problème avec eux c'est justement ce que Romain soulignait:
"Que les endroits ou passent les gens du voyage deviennent de vraies décharges, que le nombre de vols augmentent,... ce sont des réalités malheureusement."
Alors oui j'ai le droit de m'interroger et comme beaucoup d'autres, je fais juste le constat de ce que j'ai vécu et de ce que j'ai vu autour de moi. Alors oui quand on habite bien loin de tout ces problèmes je comprends qu'on puisse être tenté de se voiler la face.

29 juillet, 2010 11:21  
Blogger Luc Mandret dit ...

Oui, moi je te parle de politique, et de modification de la loi, et des mesures de Hortefeux. Tu en penses quoi précisément de chaque mesure (plutôt que de dire, je résume : "les gens du voyage me dérangent et son dangereux, il faut les combattre") ? Dis-moi en quoi la loi existante ne résout pas les problèmes existants si on l'applique simplement ? Dis-moi ce que tu penses de l'opération de communication que je dénonce à la fin de ma note ?

29 juillet, 2010 11:24  
Anonymous Florent dit ...

Je te l'ai dis, je trouve aussi que c'est une opération de communication complètement opportuniste et je trouve ça lamentable de leur part.
Pour le reste je te dirais simplement que malgré les nombreux cambriolages et les dégradations, il n'y a pas eu de contrôles ou très peu dans le camps qui s'était installé en face de chez moi il y a 5 ans. Et ce malgré les soupçons assez clair des policiers qui avaient reconnus leurs méthodes de cambriolage.
Quand quelqu'un est soupçonné en temps normal il est au moins interrogé, on vient enquêter. La police craint de s'attaquer à tout ce qui touche aux gens du voyages.

29 juillet, 2010 11:35  
Anonymous Anonyme dit ...

heureuse de libre un bon billet...
un gouvernement qui surfe sur les vieilles peurs et la division est un gouvernement aux abois ou opportuniste.
merci !
diane

29 juillet, 2010 13:32  
Anonymous Anonyme dit ...

Oui... les grosses cylindrées bien voyantes des Roms ça gêne plus les "effrayés chroniques" que les cylindrées dans les bateaux à moteur ou sur les champs de course !

Ceux qui éructent contre l'illégalité dans laquelle se complairaient, 'après eux, une majorité de Roms ne sont pas gênés par l'illégalité des habitants de Neuilly ou de Chantilly.... c'est sur que les cylibdrées de l'ïle d'Arros sont moins voyantes, elles !!!

Merci pour votre article Luc Mandret. Perdez pas votre temps, Laissez les apprentis réactionnaires se répaitrent des déclarations d'Hortefeux ou autre Elisabeth Lévy jusqu'à plus soif. On se fout de ces énergumènes peureux pour qui l'autre, la différence est une source d'angoisse éternelle et le sera toujours. Continuez à dénoncer les outrances de ce pouvoir, nous avons besoin de votre vigilence et nous comptons sur vous.

29 juillet, 2010 18:25  
Anonymous Guilhom dit ...

Par rapport aux "grosses cylindrées" des gens du voyage, une remarque toute bête : certains oublient qu'ils n'ont pas de maisons ou qu'ils ne sont pas locataires. A la place, ils ont une voiture et une caravane(ce n'est pas le même ordre de dépense).

29 juillet, 2010 19:27  
Anonymous R99 dit ...

Je serais concis. Je vis dans le sud de la France et au mois d'août lorsque les roms arrivent nombreux les cambriolages augmentent, les vols à l'arrachée aussi. Les champs - privées - sont envahis, labourés aux roues de voitures, etc... Et concernant mon travail, les seuls roms à qui j'ai eu affaire ont au 3/4 essayé de me voler. Soit ils font des tour de passe passe avec la monnaie en me disant que je me suis trompé, alors que j'ai recompté. Soit veulent en échanger et me disent que c'est pas le bon billet, soit veulent des ristournes, etc... Alors bon ça suffit la démagogie. Certes le Gouvernement tente ici de faire un coup de pub, mais par contre les gens qui se voilent la face ou alors ne savent pas de quoi il en retourne c'est encore plus agaçant!

29 juillet, 2010 22:24  
Anonymous 411 Lookup dit ...

Mais est ce que tout cette violance a diminuer avec le temps?

30 juillet, 2010 01:55  
Anonymous Valdo dit ...

Luc, les commentaires sous le billet de Marianne sont ignobles dégoulinent de bêtise et de racisme (et devraient tomber pour beaucoup d'entre eux sous le coup de la loi).Vous devriez intervenir...

30 juillet, 2010 12:02  
Anonymous bohwaz dit ...

Ces commentaires me font penser à ça :

http://i.kd2.org/i/c8/69hJIKnET.Isabelle-Nomades-Extermination.jpg

Extrait de la BD Isabelle de Will et Delporte, en 1991, il y a déjà presque 20 ans. Et pourtant toujours les même rumeurs et agités du bocal qui voudraient bien se débarrasser des étrangers.

31 juillet, 2010 03:33  
Anonymous Anonyme dit ...

J'ai connu une sorte de mafia gitane. Si ces gitans peuvent profiter du système comme l'on dit, ils ne s'en privent pas et je trouve qu'ils ont bien raison quelque-part. Ils connaissent les lois mieux que nous pour mieux les détourner peut-être, mais Quand nous savons tout le racisme et les préjugés auxquels ils sont sans cesse confrontés, leurs difficultés pour être acceptés, est-ce choquant? leur laisse-t'on vraiment le choix?

Ils sont souvent plus futés que ne le croient bien des gens et d'une gaieté! Ils vous apprennent à vivre un peu plus au présent.

Il y a les plus pauvres et j'en ai connus, qui ont fait l'objet d'un article sur Géo d'ailleurs. Le journaliste leur a-t'il montré son article d'ailleurs, je n'en suis pas certaine...

De ces derniers à vivre en roulotte. Il est arrivé qu'ils mangent chez moi et je n'ai jamais eu à déplorer aucun vol.
Polis, souriants, ils sont plein de respect pour ceux qui les respectent.

Ils sont obligés de changer de camp régulièrement et quand ils ont voulu acheter un bout de terrain, ils n'ont trouvé aucune banque qui ait bien voulu leur faire confiance.

Ceux qui restent iléttrés font face à de grandes difficultés et en sont conscients, ne serait-ce que pour passer leur permis de conduire.

Un gitan m'a dit un jour:
-Celui qui nous respecte devient "intouchable", de ces gadjos respectés.

Des voleurs parmi les gitans Et parmi les français alors!

ça m'énerve les réactions racistes primaires mais si ça m'énerve!

Continuez à nous éveiller.
librellule

31 juillet, 2010 16:02  
Anonymous emanu124 dit ...

Les Roms, les immigrés, et pourquoi pas l'étoile jaunes, tant qu'on y est..

01 août, 2010 15:31  
Anonymous La Sasson dit ...

Surtout que l'origine de tout ça est un fait divers certes consternant mais ne concernant absolument pas les roms.
A St Aignan, il s'agissait plutôt de gitans sédentarisés et de nationalité française depuis plusieurs générations.
Et, pour ce genre de délits (crimes?), la loi française propose déjà une foultitude de sanctions diverses et variées ainsi que, n'oublions pas la prévention, une flopée de services sociaux adéquats.
Et si on sait bien se servir de ses services sociaux, c'est fou comme ça peut être efficace.
Encore faut il avoir la volonté de s'en servir correctement, ce qui ne me semble pas la priorité politique première de not'prez.

02 août, 2010 18:46  
Anonymous Anonyme dit ...

Moi je dit vives les gent du voyages en frances

( latcho drome)

07 août, 2010 20:00  
Anonymous Anonyme dit ...

Et je dit que se qui parles sur ses gens la ses qu'ils sont jalous et qu'il les deranges de les voir etre en vacances 365 jours par en et que les autres son enfermez dans leur maison et de voir toutours la memme ville ne soyez pas raçiste se sonts aussi des françait mes en caravanes


et je dit encore (VIVES LES GENS DU VOYAGE

LATCHO DROME AU ROMANESS

07 août, 2010 20:08  
Anonymous Silverlight dit ...

Ce billet et certains commentaires transpirent de démagogie et de politiquement correct. Plutôt que d'accuser la grande majorité de français qui sont pour cette mesure de réagir que par de bêtes préjugés, voire les traiter à demi mot de nazi, il faudrait plutot aller voir sur place ce qu'est un camp de gens du voyage. Je ne parle pas d'un camp de Roms des pays de l'est qui ont fuit leur pays dont on nous montre les images de camps insalibres et de caravannes délabrées au 20h pour que l'opinion dise "Oh les pauvres, c'est scandaleux de s'en prendre à eux", non je parle d'un camp de manouches/gitans bien de chez nous, qui sont de nationalités françaises.

Alors un camp de gens du voyage c'est quoi ? C'est un groupement de caravannes, souvent double essieux, tirées par des utilitaires blancs et de grosses berlines ou 4x4, sur un terrain prévu à cet effet avec eau et électricité ou privé (dans ce cas ils s'en foutent et passent en force, malgré parfois les plots en bétons mis en place par des maires de différentes comunes ou les propriétaires des dits terrains), avec une myriade de gosses qui jouent au milieu du camp et bien sur, le fameux tas de sacs poubelles à proximité qui sera bien évidemment laissé sur place après le départ. Si ça vous interresse, il y en a deux à 5 minutes de chez moi, je serai ravi de vous faire parvenir une photo.

Ces gens qui ne travaillent pas pour la plupart, qui vivent des minimas sociaux et d'allocations familiales (d'où la myriade de gosses) que leur octroie leur nationalité Française ont la facheuse habitude à commettre toutes sortes de vols tels cambriolages, vols de cables électriques, et vols en supermarché (vécu). Sans oublier les différentes combines de rendu monnaie (vécu), les menaces auprès des commerçants lorsqu'ils sont découverts (vécu) et autres intimidations ou insultes (généralement une invitation à aller manger ses morts...)

Ce ne sont pas des clichés ou des préjugés, ce sont des faits facilement vérifiables en allant sur le terrain plutot que de rester derrière son PC/Mac à s'indigner...

08 août, 2010 02:18  
Anonymous Silverlight dit ...

Après un rapide tour sur la toile et pour illustrer mon propos, petite vidéo d'une télé locale en région parisienne :

http://www.youtube.com/watch?v=5mCf1waTczY&feature=fvw


Occupation en force d'un parc municipal.

On peut apercevoir une Mini, 4x4, à 0:38 une BMW Série 7 (dans les 50 000 €uros la caisse) qui tire une caravanne devant la masse de gosses, une Audi A4, un bout d'Audi TT à 0:46 reconnaissable à l'aileron et enfin une Mercedes. Pas mal pour des gens qui ne travaillent pas.

Je vous laisse juge des commentaires également sur les "paysans", ceux qui ne vivent pas en caravanne, c'est à dire vous et moi. Remarquez aussi que le maire n'est pas UMP ni FN...

08 août, 2010 02:37  
Anonymous François dit ...

Autant je suis entièrement d'accord sur l'article, autant j'ai un petit doute sur le titre.
Le rappel à l'Histoire tragique du peuple Rom est-il volontaire ou ai-je l'esprit un trop tourné sur cette période en ce moment (faut dire qu'à force de parler de déchéance de nationalité...) ?

08 août, 2010 17:25  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home