]]>

20 juillet 2010

Vive les vieux !

Partager
Le saviez-vous ? En 2007, Nicolas Sarkozy a obtenu 68% des suffrages des Français de 70 ans et plus et 61% des votes des 60-69 ans (source Ipsos). En France en 2007, la classe d'âge des 60 ans et plus rassemblait plus de 13 millions de personnes, soit environ 27% de la population en âge de voter (source Insee).

Quand on sait que les vieux votent plus que les autres tranches de la population, on peut en conclure que sans les vieux, Nicolas Sarkozy n'aurait pas été élu Président de la République. Ou alors, il aurait malin et aurait adapté son discours aux bonnes populations. Les enjeux des vieux ont été décortiqués moult fois, et n'évoluent que très peu, nos séniors sont moins sensibles aux rapides mouvements d'opinion.

On pourrait ajouter encore plein de vérités déjà connues : la déconnexion entre les lubies des communicants en mal d'innovations derniers cris quand nos vieux dans leur globalité mourront sans avoir jamais consulté un blog, un réseau social ou même un site d'information en ligne. Je pense (et j'espère) que toutes les décideurs des partis politiques savent l'importance des vieux lors des prochaines élections présidentielles de 2012.

Mais alors que font-ils ? Pourquoi le PS ne dresse-t-il pas un plan d'action spécial papys et mamies ? Pourquoi le Modem ne nous harcèle-t-il pas avec les 5 idées qui changeront la vie des séniors ? Pourquoi l'UMP ne lance-t-il pas une tournée des sages dans les maisons de retraites pendant l'été ?

Le premier candidat qui attaquera la cible vieux, prendra position, se placera comme le porte-parole des vieux deviendra leur héraut médiatique, et obligera de fait les autres à répondre, à controverser, à se positionner. Le premier qui dégaine gagne toujours, les autres récupèrent les balles perdues. Pour le moment, avantage à l'UMP, traditionnellement plus conservateur. Les autres partis politiques pourraient profiter que la droite française patauge dans les affaires politico-financières pour rattraper leur retard. Mais le veulent-ils vraiment ?

Libellés : , , , , , , , ,

14 Commentaires:

Anonymous Olivier Doutrellot dit ...

Avec la chanson que vient de sortir le PS, on pourrait presque croire qu'il a effectivement pris le parti de séduire les plus âgés des votants...

20 juillet, 2010 16:53  
Anonymous Antoine_K dit ...

Personnellement, je préfère de la part d'un parti responsable qu'il s'attèle à ancrer durablement l'idée d'une société intergénérationnelle plutôt qu'une société tournée vers le déclin...!!!

20 juillet, 2010 17:16  
Anonymous Anonyme dit ...

il n'y a plus qu'à espérer une bonne canicule au mois d'août, et une en 2011 aussi ...

20 juillet, 2010 17:17  
Blogger Luc Mandret dit ...

Olivier >> le PS devrait faire appel à Franck Mickaël ;)

Antoine >> sauf que "les français sont des veaux" et tant que tu ne leur pas qu'à eux, ils ne t'aiment pas ...

20 juillet, 2010 18:04  
Anonymous Olivier Doutrellot dit ...

Luc >> Ce ne serait pas une mauvaise idée parce que là on a l'impression qu'il est remonté jusqu'à Jean Ferrat, et il n'est pas sûr que le public visé ainsi survive jusqu'à 2012...

20 juillet, 2010 21:50  
Anonymous Anonyme dit ...

Je suis une vieille de 61 ans et j'ai bien peur que vous ayez des idées un peu préconçues sur la capacité des seniors à s'informer sur l'actualité politique nationale et internationale ainsi que sur leurs habitudes de fréquentations du Net et des blogs.

Ne nous mettez pas tous dans le même panier. Certains sont très au fait des manipulations politiques de Droite et de Gauche (sans parler de celles du centre) et voient avec effroi se profiler 2012 sans que personne de sérieux ne propose un programme qui tienne la route.

De toute manière, ce sont des pantins qui partout dans le monde sont aux commandes et qui reçoivent leurs ordres des transnationales. Où sont les alternatives ?

20 juillet, 2010 22:53  
Blogger Luc Mandret dit ...

chère anonyme : seuls 20% des Français âgés de plus de 70 ans ont un accès à internet, 25% chez les plus de 65 ans.

Un autre chiffre : l'âge moyen d'un Français inscrit sur Facebook est de 35 ans.

Malheureusement, un contre exemple (une minorité) ne fait pas une généralité. Et je suis prêt à parier que vous êtes politiquement très engagée ;)

20 juillet, 2010 23:37  
Blogger FalconHill dit ...

Et ? Les vieux votent plus facilement à droite, cela voudrait dire quoi ?

Et même, il veut dire quoi ton billet ? Qu'à partir de 60 ans, on ne devrait plus avoir le droit de voter ou d'exister ?

Je ne comprends pas ton billet...

21 juillet, 2010 07:55  
Blogger OD dit ...

Falcon Hill >> Je pense plutôt que le message de ce billet est de dire qu'au vu de l'importance démographique des séniors dans la population française et de leur plus grand investissement politique, ils représentent clairement un enjeu stratégique pour les prochaines élections.

En 2007, les intentions de vote des séniors étaient à 64% en faveur de N.Sarkozy. On peut supposer que les personnes âgées ayant déjà une longue expérience des suffrages et s'étant forgées de longue date des convictions politiques, elles sont moins susceptibles de changer d'avis lors d'une élection.

Le cœur du problème est donc, particulièrement pour le PS, comment parvenir à les convaincre ?

21 juillet, 2010 08:30  
Anonymous Anonyme dit ...

Je cite : "Je pense plutôt que le message de ce billet est de dire qu'au vu de l'importance démographique des séniors dans la population française et de leur plus grand investissement politique, ils représentent clairement un enjeu stratégique pour les prochaines élections."

C'est bien comme ça que j'avais perçu le sens du message.
Le problème est que je ne vois pas en quoi l'électorat des seniors est un électorat à part.Ce qui les préoccupe c'est l'avenir de leurs enfants, petits-enfants et de leur pays -si, si, ils sont quand même un peu patriotes, ils ont envie d'être fiers de la France. (Ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui)

Mais, cet avenir "radieux" et juste n'est-il pas le souhait de tous les autres électeurs français ?

21 juillet, 2010 11:45  
Blogger ancilevien74 dit ...

Il me semble que les dernières campagnes axées sur l'insécurité ciblent les personnes âgées.
En tout cas ça marche depuis Chirac.
Et puis avec un le matraquage de la télé, et en comptant sur les défaillances de mémoire des personnes âgées, on passe sous silence 8 ans de "déclarations de guerre" n'ayant entrainées aucuns résultats; à si: maintenant on n'a plus honte de cacher les mauvais chiffres et déformer les autres.

22 juillet, 2010 18:30  
Blogger anita dit ...

Le problème, c'est que le vieux, c'est toujours l'Autre! Pareil que les djeuns qui ne se reconnaissent pas dans les discours à leur adresse. L'étude sociologique montre que 80% des plus de 70 ans ont voté Sarkozy; soit. Mais aucun ne vous dira que c'est son âge qui a motivé le choix. Après, on peut détailler les types de contraintes qui pèsent sur leur choix. Est-ce parce qu'ils sont inactifs et hors de la perception de la violence ultralibérale? Est-ce parce que l'âge les fait se sentir vulnérable au spectre le l'Etranger? La cataracte sensible au scintillement de la Rolex? Parce que la télé comme seul moyen d'information, c'est une info à très courte demi-vie?
(vous aurez compris qu'au delà des enjeux droite/gauche, il y a toujours la question "pourquoi ont-il voté pour un politique aussi médiocre?")

23 juillet, 2010 09:37  
Anonymous 411 lookup dit ...

Pourquoi les jeunes voulais pas voter pour Sarkozy?

30 juillet, 2010 01:59  
Anonymous Frédéric L dit ...

Les vieux ont donc voté pour le travailler plus pour gagner plus ...
Et on nous parlera de solidarité intergénérationnelle pour les retraites. Duuuuuuuuuuur !

08 août, 2010 16:20  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home