]]>

28 septembre 2010

La fin de Cambodge Soir

Partager
Cambodge Soir s'arrête : le dernier numéro du magazine, le n°152, sera publié le 30 Septembre. Cambodge Soir Hebdo (Cambodge Soir tout simplement pour les intimes) était financé par Beatrix Latham et tirait à 1500 exemplaires. A plusieurs reprises j'ai parlé de Cambodge Soir ici : pour parler des krous et des homos, ou rapporter la politique de communication autour de l'industrie minière, et encore très récemment d'un reportage sur les sans-abris de Phnom Penh. Et il y a 3 ans, alors que Cambodge Soir était déjà menacé de fermeture.

Tristesse. La fin du seul journal francophone du Cambodge : mais à quoi donc sert l'Organisation de la Francophonie - qui soutenait déjà le journal ? Alors même que le journaliste Ung Chansophea avait remporté le prix francophone de la liberté de la presse (pour un article sur les femmes battues au Cambodge).

Nostalgie. Lire Cambodge Soir, sous les ventilos d'un café du Quai Sisowath à Phnom Penh, la chronique du Barang de Frédéric Amat, les éditos de Pen Bona, les tribunes de Jean-Michel Philippi, et tous les autres ...

Toutes les larmes du Mékong ne feront très certainement pas revenir Cambodge Soir. Rendons lui cependant un dernier hommage ô combien mérité.

Libellés : ,

4 Commentaires:

Anonymous napadebénié dit ...

C'est bien triste en effet...

28 septembre, 2010 22:10  
Anonymous Anonyme dit ...

vive la francophonie !

28 septembre, 2010 22:31  
Anonymous Anonyme dit ...

c'est regrettable pour cet unique journal le CambodgeSoir en français.
ce journal disparait c'est comme si une petite partie de la démocratie cambodgienne disparait en même temps.
Déjà ce pays se radicalise leur politique de plus en plus qui va vers une partie unique au pouvoir.
La France doit soutenir la presse francophone au Cambodge. Cela n'est que son avantage à terme.

07 octobre, 2010 22:39  
Anonymous Cambodge dit ...

Une sacré figure de la communauté francophone s'effondre. C'était toujours un plaisir de lire le Cambodge Soir et culturellement très intéressant sur le Cambodge. Malheureusement, il ne reste plus que les médias anglophones..

29 novembre, 2010 18:12  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home